dimanche 20 septembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : nouvelle ruée vers les masques

Publié le

La flambée des cas de Covid-19 provoque une ruée dans les pharmacies. Les ventes de masques de protection explosent. Depuis la réouverture des frontières et le port du masque obligatoire dans les commerces, les officines sont dévalisées. Pas de panique, il n’y a pas de risques de pénuries à l’heure actuelle.

Publié le 14/08/2020 à 15:24 - Mise à jour le 14/08/2020 à 15:27
Lecture 2 minutes

La flambée des cas de Covid-19 provoque une ruée dans les pharmacies. Les ventes de masques de protection explosent. Depuis la réouverture des frontières et le port du masque obligatoire dans les commerces, les officines sont dévalisées. Pas de panique, il n’y a pas de risques de pénuries à l’heure actuelle.

La vente des masques de protection a atteint un record ces dernières semaines. Dans cette pharmacie du centre-ville, on est passé de 500 masques vendus en juin à 4 000 au mois de juillet. Résultats, il ne reste plus que quelques boîtes en rayon : « Il n’en reste plus beaucoup. Il doit rester une vingtaine de boîtes de masques chirurgicaux et après des masques de santé publique avec les ailettes à 100 Fcfp, il ne nous en reste plus du tout. Donc on ne sait pas du tout quand on va être réapprovisionnés via les grossistes dans la mesure où il y a en ce moment une pénurie sur ce type de produits. Surtout on est assaillis lors de la deuxième vague par les clients qui demandent des masques, des masques, des masques… Et la rentrée scolaire bien évidemment. On va essayer de se débrouiller, je ne sais pas comment, » nous dit Pierre Taulelle, pharmacien.

L’augmentation des ventes de masques a débuté dès la réouverture des frontières. Mais l’explosion de cas de Covid a fait s’affoler les chiffres. Dans cette autre pharmacie, les boîtes de 50 masques partent aussi comme des petits pains : de 75 en juin, à 315 boîtes en juillet et déjà 182 pour les deux premières semaines d’août, selon Maeva Guerin la gérante : « Il y a une grande recrudescence de vente de masques (…) Depuis la réouverture des frontières, on a senti une augmentation des ventes. (…) Les gens ont peur que ce soit de nouveau en rupture. »

Si dans quelques officines les rayons sont presque vides, selon certains grossistes de la place, il n’y a pas de rupture de stocks de masques pour le moment. Depuis le début de la crise, la direction de la Santé fait également le point chaque semaine auprès des pharmacies pour s’assurer qu’elles soient régulièrement approvisionnées.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV