dimanche 26 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : l’UNSA demande un prolongement de la fermeture de écoles

Publié le

La fédération UNSA Éducation Polynésie demande aux autorités du Pays et de l'État "un prolongement du confinement et le maintien de la fermeture des établissements scolaires pour au moins les deux semaines à venir".

Publié le 01/09/2021 à 14:35 - Mise à jour le 01/09/2021 à 16:04
Lecture < 1 min.

La fédération UNSA Éducation Polynésie demande aux autorités du Pays et de l'État "un prolongement du confinement et le maintien de la fermeture des établissements scolaires pour au moins les deux semaines à venir".

“Après les décisions prises pour faire face à l’inquiétante situation sanitaire de Polynésie, nous constatons qu’elle est encore préoccupante. Il semble qu’un délai supplémentaire soit nécessaire pour voir les bénéfices de ces décisions” peut-on lire dans le courrier de la fédération UNSA Éducation Polynésie française, adressé au président du Pays Edouard Fritch, à la ministre de l’Éducation Christelle Lehartel, au Haut-commissaire Dominique Sorain, et au Vice-recteur de la Polynésie Philippe Lacombe.

Pour rappel, le confinement en Polynésie doit se terminer le 5 septembre à minuit, en même temps que la fermeture des établissements scolaires. Une continuité pédagogique a été mise en place depuis : “Nous demandons aux autorités du Pays et de l’État, un prolongement du confinement et le maintien de la fermeture des établissements scolaires pour au moins les deux semaines à venir. Ainsi la semaine du 6 septembre verra se maintenir la continuité pédagogique”. Une prolongation “afin de soutenir l’élan impulsé par l’investissement des personnels et l’implication des élèves et de leurs familles”.

Pour la semaine du 13 septembre, la fédération rappelle suivre le calendrier scolaire et qu’elle restera donc une période de vacances.

Par ailleurs, le collectif “Parents et personnels de l’éducation”, a également demandé la prolongation de la fermeture des établissements scolaires jusqu’à la semaine de vacances.

Rédigé par

infos coronavirus