mardi 21 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : les chiffres en légère augmentation en Polynésie

Publié le

Le dernier bulletin épidémiologique de la plateforme covid a été publié.

Publié le 22/04/2021 à 17:10 - Mise à jour le 22/04/2021 à 17:11
Lecture 2 minutes

Le dernier bulletin épidémiologique de la plateforme covid a été publié.

Le dernier bulletin épidémiologique réalisé par la plateforme covid analyse les chiffres du 12 au 18 avril. Durant cette semaine, 41 nouveaux cas ont été identifiés, dont 2 cas importés et 2 cas à Raiatea.

Les chiffres montrent une augmentation des hospitalisations (7 au total, dont 2 en réanimation). Ce 22 avril, le nombre d’hospitalisations en cours est toujours de 7 mais 2 personnes supplémentaires sont en service de réanimation. Aucun décès supplémentaire n’a été enregistré depuis le 6 mars.

Le nombre de personnes prises en charge spécifiquement après leur hospitalisation est en diminution. Durant la semaine du 12 au 18 avril, on compte 58 patients sont sous oxygénothérapie court terme (OCT) à domicile, dont 4 nouvelles installations. Douze patients sont actuellement pris en charge en réadaptation ou soins de suite (9 à Ora-Ora et 3 à Te Tiare) précise le bulletin de la plateforme.

Sur l’ensemble du territoire, 1 213 personnes ont été testées au cours de la semaine du 12 au 18 avril, dont 392 dans le cadre d’un dépistage systématique chez des personnes asymptomatiques et également chez les personnes en quarantaine suite à leurs arrivées sur le territoire, précise la plateforme.

Parmi elles, 41 cas ont été confirmés, dont 2 étaient des cas importés (vols en provenance de Paris). Les autres cas (39) correspondent à des cas isolés ou clusters familiaux sur Tahiti (37 cas), ou à Raiatea (2 cas relié à un petit cluster autour de cas importés).

La Polynésie s’ouvre de nouveau aux touristes, Américains seulement, à partir du 1er mai. Un protocole strict est mis en place. Parallèlement, les autorités invitent tout ceux qui le peuvent, dès 16 ans, à se faire vacciner. Plusieurs centres éphémères sont mis en place en plus des centres habituels.

Rédigé par

Article précédentBien dans son fare : visite d’un resto
Article suivantFaster

infos coronavirus