samedi 28 novembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : le service de santé des armées en mission en Polynésie

Publié le

Le service de santé des armées est en mission en Polynésie afin d'évaluer les besoins de renforts humains et matériels dans le cadre de la gestion hospitalière de la crise sanitaire.

Publié le 03/11/2020 à 9:36 - Mise à jour le 03/11/2020 à 10:40
Lecture < 1 min.

Le service de santé des armées est en mission en Polynésie afin d'évaluer les besoins de renforts humains et matériels dans le cadre de la gestion hospitalière de la crise sanitaire.

La propagation du virus se traduit par une augmentation de l’occupation des capacités de soin au centre hospitalier de Polynésie française, qu’il s’agisse des lits en hospitalisation ou des lits en réanimation.

Le maintien de ces capacités opérationnelles nécessite des renforts du niveau national. Ainsi, Santé Publique France va envoyer avant la fin de la semaine 12 infirmières pour renforcer le CHPF.

Par ailleurs, une mission militaire du service de santé des armées (SSA) est présente depuis samedi 31 octobre, pour étudier les conditions d’une augmentation des capacités en lits de réanimation et en moyens humains complémentaires en cas d’aggravation de la situation sanitaire.

Cette mission, menée en lien étroit avec le ministère de la Santé et le CHPF, est venue restituer ses travaux en présence du haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, du vice-président de la Polynésie Française, Tearii Alpha du ministre de la Santé, Jacques Raynal, et du médecin chef des services de classe normale Migot, directeur de la Direction Interarmées du Service de Santé des Forces Armées en Polynésie française.

Ces dispositifs permettent d’affirmer la solidarité nationale à un moment où il convient de renforcer les capacités sanitaires.

infos coronavirus