vendredi 23 avril 2021
A VOIR

|

Covid-19 : le nombre de cas et d’hospitalisations en baisse, 12 cas de variant britannique en Polynésie

Publié le

De nouveaux cas de variant britannique ont été détectés en Polynésie.

Publié le 25/02/2021 à 11:39 - Mise à jour le 03/03/2021 à 12:32
Lecture 2 minutes

De nouveaux cas de variant britannique ont été détectés en Polynésie.

Le taux d’incidence est en baisse, le nombre d’hospitalisations aussi. Le nombre de décès de personnes ayant contracté reste stable, selon les derniers chiffres de la plateforme covid. Même si certains foyers de contamination persistent aux Raromatai, la Polynésie semble sur la voie de sortie de l’épidémie.

Une ombre au tableau : l’arrivée du variant britannique au fenua. On compte à ce jour 12 cas. Le variant britannique, s’il n’est pas plus virulent que la covid-19, serait beaucoup plus contagieux selon les experts.

Si ces cas de variant ont été détectés, c’est que plusieurs mesures ont été prises pour limiter et contrôler les entrées sur le territoire : pour se rendre en Polynésie ou quitter le fenua, il faut des motifs impérieux et des justificatifs doivent être présentés au haut-commissariat. Le port du masque, l’inscription sur la plateforme Etis et le test RT-PCR 72 heures avant le départ restent d’actualité. Une quatorzaine est désormais obligatoire en centre dédié ou à domicile. Durant cet isolement, un test à J+4 et un autre à J+12 seront effectués.

La campagne de vaccination se poursuit par ailleurs, et concerne toujours les plus de 75 ans et personnels soignants. À noter : l’arrivée prochaine du vaccin AstraZeneca, désormais autorisé sur le marché. La Polynésie dispose donc de la possibilité d’utiliser trois vaccins pour poursuivre la vaccination de la population. Au 25 février, 2722 personnes ont reçu les deux doses du vaccin.

infos coronavirus