lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

Covid-19 : Dominique Sorain et Edouard Fritch rencontrent les confessions religieuses

Publié le

Le président du Pays et le Haut-commissaire de la République en Polynésie française ont fait le point avec les représentants des confessions religieuses.

Publié le 17/03/2020 à 12:20 - Mise à jour le 18/03/2020 à 14:54
Lecture 3 minutes

Le président du Pays et le Haut-commissaire de la République en Polynésie française ont fait le point avec les représentants des confessions religieuses.

Comme il s’y était engagé dans son allocution d’hier avec le Président Edouard Fritch, au sujet des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus sur le fenua, Dominique Sorain, Haut-Commissaire de la République, a rencontré mardi matin les représentants des confessions religieuses et des cultes.

Les confessions religieuses constituent des partenaires incontournables qu’il est primordial d’associer dans la gestion de cette crise sanitaire, indique le Haut-commissariat dans un communiqué.

(Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

À l’occasion de cette réunion de travail organisée aujourd’hui, chaque représentant des confessions religieuses a présenté les mesures préventives déjà mises en œuvre par certaines d’entre elles ; cela se traduit notamment par la fermeture de lieux de culte.

Conscients de l’importance des comportements citoyens et collectifs de chacun, l’ensemble des responsables de cultes sont parvenus à un consensus et à une position générale pour freiner la propagation du virus. Chaque confession religieuse déclinera prochainement des mesures exceptionnelles pour faire face à cette situation exceptionnelle.

Les représentants des confessions religieuses continueront à relayer les consignes des autorités de l’État et du Pays, ainsi que les mesures de protection essentielles.

Et mercredi matin, c’était au tour du président Edouard Fritch et du gouvernement de recevoir à la Présidence, les principaux responsables des confessions religieuses en Polynésie, avec donc des représentants de l’Eglise protestante Maohi, du diocèse catholique de Papeete, de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours, de l’Eglise adventiste, de la Communauté du Christ et de l’Assemblée de Dieu.

Pour lutter contre la propagation du covid-19, le gouvernement sollicite l’aide des autorités religieuses pour mettre en œuvre et amplifier les directives données par le gouvernement pour la protection de la population et la prévention sanitaire. Le gouvernement a également proposé à chacune des confessions un créneau en télévision pour diffuser une messe ou un culte.

Le Vice-président de la Polynésie française Teva Rohfritsch a émis le vœu que cette crise sanitaire n’ait aucune conséquence sur nos liens sociaux et sur notre cohésion. Pour Monseigneur Cottanceau, cette crise va nous inciter à retrouver et à renforcer nos liens familiaux. Les églises ont toutes exprimé leur volonté de respecter les consignes sanitaires.

infos coronavirus