mercredi 30 septembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : des stocks de masques suffisants pour les professionnels de santé libéraux

Publié le

La direction de la santé via l’ARASS a sollicité les pharmacies pour la distribution de masques chirurgicaux en faveur des professionnels de santé libéraux. Sur les 44 officines enregistrées en Polynésie, une pharmacie par commune a été désignée pour effectuer cette opération, sauf pour la capitale.

Publié le 25/03/2020 à 17:26 - Mise à jour le 25/03/2020 à 18:09
Lecture 2 minutes

La direction de la santé via l’ARASS a sollicité les pharmacies pour la distribution de masques chirurgicaux en faveur des professionnels de santé libéraux. Sur les 44 officines enregistrées en Polynésie, une pharmacie par commune a été désignée pour effectuer cette opération, sauf pour la capitale.

Les professionnels de santé libéraux ne manqueront pas de moyens de protection durant la crise du Covid-19. Les autorités sanitaires du Pays ont désigné une pharmacie par commune pour effectuer la distribution des masques chirurgicaux. « Ces modalités sont définies par l’Agence de Régulation d’Action Sanitaire et Sociale. (…) Comme il était difficile pour les professions libérales de passer dans chaque cabinet de médecins, infirmiers, sages-femmes ou autres, on a décidé de désigner des pharmaciens qui détenaient un stock de masques et que les professionnels de santé pouvaient aller s’approvisionner dans ces pharmacies. (…) Et on veut conserver un stock de masques suffisant pour le personnel dans les hôpitaux pour qu’ils puissent continuer à soigner les personnes si jamais il y en avait besoin » explique Jacques Raynal, ministre de la Santé.

À Papeete seulement, deux pharmacies sont chargées de la distribution des masques. L’officine de Mamao réceptionne les demandes des masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers, sages-femmes et pharmaciens. Celle de Paofai approvisionne uniquement les médecins de la capitale. Mardi, 4 000 masques chirurgicaux ont été réceptionnés pour 80 médecins de la commune. « Chaque médecin aura ici à sa disposition 50 masques chirurgicaux pour une période de 15 jours, à renouveler selon les besoins, mais toujours pour une période de 15 jours » précise Stéphane Latouche, pharmacien.

Avec un effectif de 1 200 personnes, l’hôpital du Taaone possède sa propre réserve de masques, pour l’instant, suffisante. La pharmacie d’approvisionnement de la direction de la Santé gère un stock de 2,5 millions de masques.

Et afin de pallier tout éventuel manque, les autorités ont déjà pris les devants. « Des commandes ont été passées au tout début de l’épidémie. Dès les premiers cas, on a passé des commandes. (…) On a commandé 3 millions de masques, on ne sait pas encore ce qui va être acheminé comme le monde entier commande des masques à l’heure actuelle » déclare Jacques Raynal.

Selon le ministère de la Santé, l’achat de masques de protection devrait avoisiner des centaines de millions de Fcfp. Un investissement exceptionnel, qui sera débattu demain matin, à l’assemblée de la Polynésie française.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV