dimanche 9 mai 2021
A VOIR

|

Covid-19 : des masques chirurgicaux distribués dans les mairies

Publié le

La livraison de masques chirurgicaux dans les municipalités a débuté ce mercredi matin à la mairie de Punaauia, où 2 500 masques ont été livrés. Comme dans d’autres communes, le besoin se faisait sentir pour équiper les agents des différents services en contact avec la population.

Publié le 08/04/2020 à 13:48 - Mise à jour le 08/04/2020 à 14:10
Lecture 2 minutes

La livraison de masques chirurgicaux dans les municipalités a débuté ce mercredi matin à la mairie de Punaauia, où 2 500 masques ont été livrés. Comme dans d’autres communes, le besoin se faisait sentir pour équiper les agents des différents services en contact avec la population.

C’est une première livraison attendue par de nombreux maires : à Punaauia, un carton de 2 500 masques chirurgicaux servira à équiper le personnel et les agents les plus exposés en attendant les prochains arrivages.   

« C’est d’abord nos agents qui assurent la sécurité, nos mutoi mais aussi nos ambulanciers, nos pompiers. Ils sont les premiers en contact avec la population. Et donc oui, c’est une inquiétude pour les maires d’envoyer leurs agents. Bien-sûr, nous avons pris des mesures de prévention avec les moyens qu’on avait jusqu’à présent » explique Simplicio Lissant, maire de Punaauia.

Selon la cellule de crise sanitaire, 2,4 millions de masques chirurgicaux sont arrivés de Chine lundi par avion cargo. Ce stock permet de distribuer cet équipement dans les communes en attente, selon leur nombre d’habitants et leur besoin, en accord avec les maires.

« On a deux équipes, et nous livrons ici, la côte Ouest, et une autre équipe livre la côte Est. Les grandes communes comme Punaauia, Faa’a et Papeete, ont 2 500 masques déjà, et 1 000 pour les autres » nous dit Bélinda Gido, membre de la cellule de crise Covid-19.

Punaauia comptabilise le plus grand nombre de malades du Covid-19 : 15 cas confirmés au 7 avril. Des mesures de protection ont déjà été mises en place pour les agents et le personnel technique qui sillonnent les quartiers. « Notre plus grande inquiétude, c’est lorsqu’il y aura des cas dans les quartiers prioritaires où l’on sait qu’il y a des familles démunies et nombreuses, bien souvent. Il faudra sortir les grands moyens pour isoler les malades éventuels » déclare Simplicio Lissant.

À Punaauia, les personnes malades sont identifiées. Elles doivent rester confinées à leur domicile. Il s’agit principalement d’habitants des quartiers en hauteur ainsi que quelques cas qui sont recensés dans la plaine de la commune.

Les forces de l’ordre vont accentuer les contrôle pour faire respecter des règles du confinement.

infos coronavirus