lundi 27 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : y a-t-il eu des décès suite à la vaccination ?

Publié le

Une minorité de personnes ont déclaré des effets secondaires graves après le vaccin, selon le Dr Pierrick Adam, responsable du bureau des programmes des pathologies infectieuses. Et certains décès ont été relevés.

Publié le 01/03/2021 à 12:10 - Mise à jour le 02/03/2021 à 9:45
Lecture 2 minutes

Une minorité de personnes ont déclaré des effets secondaires graves après le vaccin, selon le Dr Pierrick Adam, responsable du bureau des programmes des pathologies infectieuses. Et certains décès ont été relevés.

La phase 2 de la campagne de vaccination a débuté. Après les plus de 75 ans, ce sont désormais les 60 ans et plus qui sont appelés à venir se faire vacciner. Les personnes exerçant des métiers “essentiels au fonctionnement du pays” (personnel médical, enseignants, forces de l’ordre…) sont toujours appelées à venir se faire vacciner durant cette phase.

À ce jour, plus de 3000 personnes ont reçu les deux doses du vaccin en Polynésie. Un vaccin qui n’est pas obligatoire, mais très recommandé par la direction de la Santé.

Si certains y vont de bon cœur, d’autres craignent les effets secondaires. Le docteur Pierrick Adam, responsable du bureau des programmes des pathologies infectieuses le rappelle : “Il y a des effets secondaires comme dans tout vaccin. (…) S’il y a des effets secondaires, il faut aller voir le généraliste qui va faire une déclaration s’il le juge nécessaire. Ces effets peuvent être assez gênants. Le vaccin Pfizer est assez réactogène. Ça veut dire que le système immunitaire suite au vaccin réagit bien et réagit comme il faut. C’est-à-dire qu’il va se défendre contre l’ARN, croyant que c’est le virus. Et ça, ça peut provoquer des effets secondaires de type douleur au point d’injection, petite fièvre, fatigue ou courbatures. Un peu comme si on débutait une grippe. Et en général ça passe bien en prenant du paracétamol pour les douleurs et pour la fièvre.”

Lire aussi – Covid : lancement de la deuxième phase de vaccination

Y a-t-il eu des cas d’effets secondaires graves en Polynésie suite au vaccin ? Oui, répond le médecin. “Il y en a eu des graves à déclarer. Ils sont soit graves sévères et amènent à l’hospitalisation, soit inattendus par rapport au vaccin. Ces effets-là, en général, sont déclarés et une enquête de pharmacovigilance se met en place tout autour pour voir si le vaccin est en cause. Je pense qu’on a à peu près une quinzaine de déclarations de ce style qui sont arrivées, dont six sont déjà classées : ça veut dire que le vaccin n’est pas en cause, et le reste est encore en cours d’étude. Et pour l’instant on est plutôt confiants que le vaccin ne soit pas en cause dans ces effets-là.”

Des effets secondaires graves pour une minorité de personnes, et des décès. “Il y a eu des décès suite au vaccin mais malheureusement on touche une population très âgée et parfois très très malade et qu’il y ait eu vaccination ou pas, ces gens-là malheureusement étaient amenés à décéder dans l’année par exemple.”

Pour autant, Dr Adam l’assure : “la maladie est beaucoup plus grave que les effets secondaires. L’idée, c’est de continuer la vaccination qui protège des formes graves”.

Si vous répondez aux critères de la phase de vaccination en cours, vous pouvez contacter votre médecin traitant pour vous faire prescrire le vaccin.

Source : https://www.service-public.pf/
Source : https://www.service-public.pf/

Rédigé par

infos coronavirus