lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Publié le

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires d'assouplir les procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Publié le 21/09/2020 à 14:45 - Mise à jour le 21/09/2020 à 16:04
Lecture 2 minutes

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires d'assouplir les procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Les tests antigéniques ressemblent au tests RT-PCR par prélèvement nasal. Sur la forme, ils s’apparentent à un test de grossesse.

Le prélèvement nasal est mélangé à un réactif, ce qui permet un résultat sur place, en moins de 30 minutes. Le Pays en a commandé 30 000, en provenance de Nouvelle-Zélande. Leur date d’arrivée n’est pas encore connue.

Ces tests intéressent les autorités sanitaires car ils ne nécessitent pas d’analyse lourde en laboratoire. « On voit bien qu’il y a des laboratoires qui sont submergés, et nous n’avons qu’un laboratoire qui est l’institut Louis Malardé. Le laboratoire de l’hôpital est réservé à ceux qui passent par ce qu’on appelle la filière covid donc ceux qui sont en urgence, et ceux qui sont dans les services et peuvent être contaminés » a indiqué Jacques Raynal, ministre de la Santé, lors du point presse du 18 septembre.

Quels avantages par rapport aux tests RT-PCR ?

Ce test rapide permet de déterminer si une personne est infectée au moment précis du dépistage. Ce qui représente un gain de temps pour isoler de manière plus précoce les cas contaminants et ainsi tracer plus rapidement leurs contacts.

(Crédit photo : archives Tahiti Nui Télévision)

Ces tests pourraient donc s’avérer utiles dans une opération de dépistage massif. Mais les conditions de leur mise en œuvre n’ont pas encore été dévoilées. « Chaque test a sa spécificité, il doit être fait à tel ou tel moment et il nous donne l’information de telle façon. Par contre, cela nous facilitera le travail » a précisé Jacques Raynal.

Les tests antigéniques sont-ils fiables ?

Rapide, le test antigénique a cependant une sensibilité inférieure au test RT-PCR. Son usage vient en complément. Reste au ministre de la Santé à déterminer les lieux où ils pourraient être déployés, comme dans les aéroports pax exemple.  

Une troisième possibilité de dépistage pourrait également être envisagée en Polynésie. La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu vendredi son avis sur le recours aux tests salivaires dans la stratégie de prise en charge de la maladie Covid-19. Ils seront réservés que dans certains cas, notamment pour les personnes symptomatiques.

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.