vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : Air Tahiti Nui met du personnel médical à disposition des passagers

Publié le

Du personnel médical et une attestation gratuite : c'est ce que propose la compagnie au tiare à ses passagers.

Publié le 09/03/2020 à 11:19 - Mise à jour le 09/03/2020 à 11:24
Lecture < 1 min.

Du personnel médical et une attestation gratuite : c'est ce que propose la compagnie au tiare à ses passagers.

Le gouvernement avait annoncé qu’à partir du 2 mars, toute personne embarquant sur un vol à destination de la Polynésie devrait fournir une attestation médicale « certifiant l’état de santé exempt de tout signe d’infection à coronavirus ». L’application de cette mesure a finalement été repoussée au 9 mars.

De nombreux voyageurs avaient protesté sur les réseaux sociaux.

Vendredi, la compagnie locale Air Tahiti Nui a annoncé sur son site Internet, la mise en place d’un « dispositif spécifique afin de faciliter le voyage de ses clients ».

La compagnie s’est « organisée afin de tenir du personnel médical à disposition des voyageurs avant chaque vol sur ses escales de Paris-CDG, Los Angeles et Auckland-NZ. Pour raison technique, l’escale de Narita au Japon est pour l’instant exclue de ce dispositif. »

Il est demandé à chaque passager de remplir un formulaire mis à leur disposition et de le présenter aux comptoirs Air Tahiti Nui le jour de leur départ.

Les passagers ne présentant aucun signes symptomatiques pourront procéder normalement à l’embarquement.

A noter : les voyageurs ayant transité ou séjourné dans une de ces zones dans les 30 jours précédant le voyage  :
 
Chine
Cambodge
Hong-Kong
Inde
Japon
Macao
Malaisie
Népal
Singapour
Corée du Sud
Sri Lanka
Taiwan
Thaïlande
Vietnam
Philippines
Iran
Italie : Lombardie, Vénétie et Emilie-Romagne
 
doivent obligatoirement présenter une attestation médicale datant de moins de 5 jours certifiant leur état de santé quel que soit leur port d’embarquement. Les passagers concernés sont donc invités à faire le nécessaire avant leur vol.

infos coronavirus

Covid-19 : le service de réanimation du CHPF soutenu par la réserve sanitaire

Depuis le début de la crise, des réservistes sanitaires de métropole effectuent des missions pour renforcer et soulager les équipes de soignants. 12 d’entre eux, spécialisés en réanimation sont arrivés sur le territoire jeudi dernier. Ils travaillent 24 heures sur 24 heure aux côtés des équipes du CHPF. Une mission sur la base du volontariat.