samedi 12 juin 2021
A VOIR

|

Covid-19 : à Raiatea, elle lance une fake news « pour rigoler »

Publié le

Il n'y a pas que le coronavirus covid-19 qui se répand... il y aussi les fausses informations ou fake news. Certains n'hésitent pas à lancer des rumeurs sur les réseaux sociaux, créant parfois la panique.

Publié le 30/03/2020 à 12:06 - Mise à jour le 30/03/2020 à 17:11
Lecture < 1 min.

Il n'y a pas que le coronavirus covid-19 qui se répand... il y aussi les fausses informations ou fake news. Certains n'hésitent pas à lancer des rumeurs sur les réseaux sociaux, créant parfois la panique.

Le poste, largement partagé sur Facebook, a fait bondir plus d’un à Raiatea. Une jeune femme assure que des passagers sont arrivés de Tahiti à Raiatea vendredi matin par l’un des deux caboteurs desservant les îles Sous-le-Vent.

Intriguées par cette annonce, les autorités de Uturoa remontent jusqu’à l’auteure du poste. Après avoir été auditionnée par les agents de la police municipale de Uturoa et Taputapuatea, la jeune femme avoue qu’elle a fait cela pour rigoler.

Contactés, les capitaines des deux navires assurent que les consignes liées au confinement ont bien été appliquées : plus aucun passager n’est autorisé à bord.

Un procès verbal a été rédigé et transmis à la gendarmerie puis au procureur. Le haut-commissariat rappelait il y a peu sur sa page officielle que l’amende prévue pour diffusion de fausses informations est de 5 400 000 Fcfp…

infos coronavirus