dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Covid-19 : 4 nouveaux cas de variant britannique au fenua, la campagne de vaccination s’étend dans 17 îles

Publié le

Moins de cas, moins d'hospitalisations et une campagne de vaccination étendue : les indicateurs restent au vert. Voici les derniers chiffres de l'épidémie de covid-19 en Polynésie :

Publié le 14/04/2021 à 12:01 - Mise à jour le 14/04/2021 à 12:02
Lecture 2 minutes

Moins de cas, moins d'hospitalisations et une campagne de vaccination étendue : les indicateurs restent au vert. Voici les derniers chiffres de l'épidémie de covid-19 en Polynésie :

Au 14 avril, 15 621 personnes ont reçu les deux doses du vaccin contre la covid-19 en Polynésie. L’accès au vaccin est désormais possible dans 17 îles sur 76 habitées.

À Tahiti et Moorea, la couverture vaccinale (2 doses) des plus de 75 ans atteint 53,2 % selon le dernier bulletin épidémiologique. Les taux
augmentent également dans les autres tranches d’âge (16,7% % chez les 60-74 ans et 2,7 % pour 20-60ans.

En dehors des Iles du Vent, les taux de couverture augmentent régulièrement, en particulier chez les plus âgés. La couverture vaccinale (2 doses) est de 16,3% chez les plus de 75 ans (35 ,7% pour 1 dose).

Par archipel, le taux de couverture 1 dose des plus de 18 ans est de 16,8% à Tahiti et Moorea, 22,5% aux Marquises, 12,4 % aux ISLV, 7% aux TG et et 3,8% aux Australes.

Les autorités soulignent que les vaccins utilisés contre le SARS-CoV-2 font l’objet d’une surveillance renforcée. Les professionnels de santé doivent déclaré tout effet secondaire indésirable.

Selon le dernier bulletin, depuis le début de la campagne de vaccination, 107 déclarations ont été faites (0,3% des injections réalisés), dont 11 effets indésirables graves. Les investigations sont en cours pour ces cas mais pour l’instant aucune imputabilité au vaccin n’a été mis en évidence pour ces effets indésirables graves.

Parmi les effets indésirables non graves, les signes le plus souvent rapportés sont l’asthénie, les céphalées, sensations fébriles, vertiges, parfois vomissements. Des réactions allergiques non graves ont également été signalées, à type d’éruption, œdème localisé, prurit.
Le nombre d’effets indésirables signalés a diminué la semaine dernière (4 cas, dont 1 effet indésirable grave), relève la plateforme covid-19.

Concernant les chiffres de l’épidémie au fenua, parmi les cas importés la semaine dernière, 4 variants ont été identifiés, de type V1 (variant britannique). Depuis la restriction des vols et le criblage systématique des cas positifs importés et de leur entourage, un total de 24 cas ont été identifiés (23 cas de variant britannique et 1 de variant brésilien), dont 9 contaminations locales, est-il précisé dans le bulletin épidémiologique.

Le bulletin épidémiologique du 5 au 11 avril est à consulter en intégralité en cliquant ICI

infos coronavirus