samedi 5 décembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : 35 cas confirmés et 2 personnes hospitalisées

Publié le

Au 29 mars, il y a 1 nouveau cas confirmé de Covid-19 en Polynésie française. Le nombre total de cas confirmés est de 35.

Publié le 29/03/2020 à 8:45 - Mise à jour le 29/03/2020 à 17:31
Lecture 2 minutes

Au 29 mars, il y a 1 nouveau cas confirmé de Covid-19 en Polynésie française. Le nombre total de cas confirmés est de 35.

Les chiffres de surveillance épidémiologique évoluent ce dimanche avec 413 personnes dépistées, 35 cas confirmés (+1), et deux hospitalisations en cours, soit 31 cas à Tahiti, 3 à Moorea et un à Rangiroa.

Hier, parmi les 4 nouveaux cas, deux ont été détectés à Rangiroa et à Taiarapu-Ouest.

Pour le nouveau cas de ce dimanche, il s’agit d’une personne située en zone urbaine. Ce nouveau cas hospitalisé devrait sortir dans la journée et être isolé à domicile.

Pour le cas de Rangiroa, l’opération d’évacuation sanitaire a été lancée. La patiente a été prise en charge par une équipe médicalisée d’urgence, et est actuellement en cours de rapatriement par un vol affrété de la compagnie Air Archipels.

Elle ne présente pas de symptômes graves pour l’instant. Elle sera confinée à son arrivée à Tahiti. Du matériel d’intervention déposé par la mission médicalisée est venu renforcer les moyens du dispensaire de l’île.

Pour rappel, un cas importé est une personne testée positive au Covid-19, qui a voyagé dans une zone contaminée et qui l’a amené sur le fenua. L’ensemble des cas importés sur le territoire fait l’objet d’un suivi quotidien et minutieux par le BVS (bureau de veille sanitaire).

Le Pays se dote de matériels massifs de lutte contre l’épidémie :
– Le Pays affrète un vol à destination de Shanghai afin d’acheminer en Polynésie française des EPI (équipements de protection individuel).

Concernant les mesures de soutien aux agriculteurs et aux familles vulnérables :
– La collaboration avec les communes se poursuit. Deux d’entre elles (Pirae et Punaauia) lancent un dispositif de points de vente de produits frais, sous forme de drive-in (Aorai Tini Hau pour Pirae, parking de la mairie pour Punaauia) avec des paquets préparés à l’avance.
– Les communes identifieront par ailleurs les familles nécessiteuses afin de distribuer les produits.

Concernant les centres de confinement :
– Un nouveau centre d’accueil pour les SDF ouvre dans les espaces du lycée Paul Gauguin. Le gymnase de l’établissement est mis à disposition et des lieux de confinement sont préparés en cas de besoin.
– Les discussions se poursuivent avec les propriétaires d’hôtel en vue de préparer des structures d’accueil de confinement pour les cas appelés au confinement.
– Le service d’hygiène de la direction de la santé assure le respect des mesures d’hygiène dans les centres d’accueil pour les personnes SDF.

Liens avec la population :
– Le numéro de téléphone spécial – 444 789 (7/7 jours de 8 à 18 heures) – permettant à la population de poser toutes les questions en lien avec la crise épidémique a reçu vendredi 50% d’appels concernant les symptômes, 45% les règles applicables au couvre-feu et 5% divers.
– Le service d’addictologie de la direction de la santé (CCSAT) se tient dès lundi à la disposition des personnes en difficulté dans la gestion des addictions diverses (alcool/drogue). Ses coordonnées : 40 46 00 47. Horaires : de 8 heures à 18 heures.

infos coronavirus

Covid-19 : le service de réanimation du CHPF soutenu par la réserve sanitaire

Depuis le début de la crise, des réservistes sanitaires de métropole effectuent des missions pour renforcer et soulager les équipes de soignants. 12 d’entre eux, spécialisés en réanimation sont arrivés sur le territoire jeudi dernier. Ils travaillent 24 heures sur 24 heure aux côtés des équipes du CHPF. Une mission sur la base du volontariat.