vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Covid-19 : 18 personnes en réanimation et 3 nouveaux décès au 21 octobre (chiffres officiels)

Publié le

Trois décès supplémentaires liés à la Covid-19 sont à déplorer ce mercredi.

Publié le 21/10/2020 à 12:34 - Mise à jour le 21/10/2020 à 12:34
Lecture 2 minutes

Trois décès supplémentaires liés à la Covid-19 sont à déplorer ce mercredi.

Le nouveau carré épidémiologique publié ce mercredi 21 octobre par les autorités sanitaires indique trois nouveaux décès liés à la Covid-19, portant à 19 le nombre de personnes décédées des suites de la Covid-19 en Polynésie.

Aucun détail supplémentaire n’a été donné.

71 personnes sont actuellement hospitalisées au CHPF dont 18 en réanimation (+4 en 48 heures).

Depuis le 15 juillet, on dénombre au total 5.099 cas de Covid-19 en Polynésie dont 1.606 sont actifs aujourd’hui (+276 en 48 heures).

Pour rappel, le Haut-commissaire et le vice-président ont annoncé de nouvelles mesures vendredi, interdisant, entre autres, les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique. La Polynésie est, comme en métropole, en état d’urgence.

Bilan au premier semestre 2020

Le premier cas confirmé en Polynésie a été dépisté le 10 mars. Un total de 62 cas dont 32 cas importés avaient été confirmés entre le 10 mars et le 25 juin 2020.

Chaque cas confirmé fait l’objet d’une enquête du Bureau de veille sanitaire, avec son entourage.

Retrouvez la courbe de l’évolution de l’épidémie en Polynésie et les chiffres dans le Pacifique en cliquant ICI

En cas de symptômes de la Covid-19, appelez votre médecin traitant ou le 40 455 000. Si votre état est alarmant, appelez directement le 15.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.