mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Covid-19 : 10 cas de variant britannique en Polynésie dont 7 importés et 3 cas contact

Publié le

Ils sont désormais 10 à avoir été détectés positifs au variant britannique de la covid-19. Des cas sous surveillance indique le président du Pays et qui témoignent de l'efficacité du protocole sanitaire mis en place qui a permis de les repérer rapidement.

Publié le 18/02/2021 à 10:18 - Mise à jour le 18/02/2021 à 11:01
Lecture 2 minutes

Ils sont désormais 10 à avoir été détectés positifs au variant britannique de la covid-19. Des cas sous surveillance indique le président du Pays et qui témoignent de l'efficacité du protocole sanitaire mis en place qui a permis de les repérer rapidement.

Un cas à Tahiti puis un autre à Rangiroa. Ils seraient désormais 10 cas de variants anglais en Polynésie… « Malgré l’annonce de la fermeture des frontières, il est toujours possible d’entrer en Polynésie française en raison d’un motif qualifié impérieux. Nous avons toutefois décidé depuis le 9 février d’imposer une quatorzaine stricte pour tous les arrivants dans ce pays. Mais un certain nombre de personnes sont entrées en Polynésie française avant cette date et n’ont été soumises qu’aux anciennes dispositions, explique ce jeudi en séance de l’assemblée, le président Edouard Fritch.

Crédit : présidence de la Polynésie

« Le premier cas de variant a été détecté il y a environ une semaine. Aujourd’hui, nous sommes à 10 cas détectés. Sur ce total de 10 cas, 7 cas sont importés et 3 cas sont issus de la même famille, ce sont donc des cas contact. Ceci m’amène à vous dire que le protocole sanitaire mis en place avec un test PCR à J+4 est efficace car il permet de détecter les personnes infectées et de les isolées rapidement. Les 7 cas positifs au virus variant n’ont pas, fort heureusement, provoqué jusqu’ici d’effet dévastateur comme cela nous l’avait été présenté par les autorités nationales voire internationales. Le virus anglais, celui qui est présent sur le territoire, avait été présenté comme un virus contagieux au quintuple on a même parlé de cent fois plus. Aujourd’hui les gens se posent des questions sur ces déclarations faites par des spécialistes. Mais le variant est bien présent à Tahiti et n’a pas provoqué de flambée épidémique à ce jour. »

Les cas positifs de variant et leurs cas contacts sont « surveillés » a souligné le président du Pays.

Edouard Fritch a également présenté les chiffres du jour. La situation sanitaire est selon lui aujourd’hui « satisfaisante : nous enregistrons en moyenne 20 à 25 nouveaux cas positifs par jour et, lorsqu’on regarde le total des actifs, c’est-à-dire des personnes qui ne sont pas encore sorties de leur infection, ils sont au nombre de 73 au moment où je vous parle. Le nombre d’hospitalisations est à 7 malades donc 4 sont actuellement placés en réanimation. Et nous cumulons, comme vous le savez tous, un total de 136 décès. Le seul point désolant de cette situation est ce nombre cumulé de décès. »

Suivez la séance de l’assemblée en direct ICI

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...