jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Cours en ligne à l’UPF : des étudiants en difficulté

Publié le

Comme les autres établissements, l'Université de la Polynésie a fermé ses portes. Mais les cours se poursuivent sur internet. Problème : tous les étudiants n'y ont pas accès.

Publié le 24/03/2020 à 12:41 - Mise à jour le 24/03/2020 à 12:41
Lecture < 1 min.

Comme les autres établissements, l'Université de la Polynésie a fermé ses portes. Mais les cours se poursuivent sur internet. Problème : tous les étudiants n'y ont pas accès.

Sur les 3 030 étudiants inscrits à l’université de la Polynésie française, certains d’entre eux rencontrent des problèmes pour la suite de leur étude. En cause, un accès à internet assez disparate. La salle informatique du campus qui devait pallier ce manque est fermée. Le syndicat Avenir Étudiant déplore cette situation. « Sur la page Facebook de Étudiants de l’UPF, plusieurs étudiants se plaignent de ce manque de connexion internet. (…) Et certains ont une très bonne connexion internet mais pas forcément les bonnes conditions pour suivre les vidéo-conférences » explique Keanu Faatau, le président du syndicat.

Autre problème, le manque de matériel informatique. C’est un véritable souci pour certains étudiants, puisque désormais les cours ne sont disponibles qu’en version numérique. L’université a prévu d’allouer 60 ordinateurs, mais tous n’y ont pas accès. « J’aimerai bien qu’on mette en place au CHE des spots pour que chaque étudiant puisse avoir accès à internet de chez lui » nous dit Tiaitau Taorahu, une étudiante en difficulté. « J’ai des cours à suivre sur internet, mais c’est un gros problème pour moi parce que je n’ai pas d’ordinateur, pas de wifi… Et je serai pénalisée à cause de ça. J’ai 8 matières en tout » déplore-t-elle.

La mise en place de bornes internet pour tous les étudiants et un parc informatique pour ceux qui en ont besoin, telles sont les revendications du syndicat Avenir Étudiant, qui s’adresse désormais au gouvernement.

infos coronavirus