Coupures de courant à Uturoa : pas de nouveau groupe électrogène avant septembre

Publié le

Depuis des mois, les coupures d’électricité se multiplient à Uturoa. À l’inconfort occasionné dans les foyers comme sur les lieux de travail s'ajoutent les dégâts sur les appareils électriques. Un problème que la commune s'est engagée à résoudre d'ici quelques mois.

Publié le 02/08/2023 à 18:08 - Mise à jour le 03/08/2023 à 10:15

Depuis des mois, les coupures d’électricité se multiplient à Uturoa. À l’inconfort occasionné dans les foyers comme sur les lieux de travail s'ajoutent les dégâts sur les appareils électriques. Un problème que la commune s'est engagée à résoudre d'ici quelques mois.

Un petit tour sur les réseaux sociaux permet de le constater : les habitants de Uturoa partagent toujours autant de posts sur leurs problèmes d’électricité. Les messages d’agacement fleurissent d’autant plus que les coupures sont fréquentes dans la commune, et qu’ils sont obligés d’accepter une situation dégradée au quotidien.

Les coupures à répétition endommagent les appareils électroménagers, des congélateurs aux réfrigérateurs, ou les télévisions. Certains habitants prennent les devants pour étayer leurs plaintes. « On a noté les heures de coupures de courant et à quel moment nos réfrigérateurs ont pété » , déplore l’une d’entre eux. Je ne sais pas si on sera remboursés » .

La fourniture d’électricité est gérée en régie communale. Le problème des coupures de courant ne date pas d’hier. L’ancienne équipe municipale y était également confrontée. Si le conseil municipal actuel a tenté d’arranger la situation, seuls 4 groupes électrogènes sur 7 sont opérationnels.

– PUBLICITE –

« On a pu réviser deux groupes lorsqu’on est arrivés (en 2020), explique le tavana Matahi Brotherson. Après le covid, tous les prix ont triplé voire quadruplé. Cela a freiné la continuité des révisions. En même temps, on a acquis un groupe et on attend des nouveaux d’ici septembre, parce que trois nous ont lâché » .

Toujours selon la mairie, le service après-vente de ces groupes n’est pas assuré par les sociétés . « Il n’y a pas vraiment de suivi. On est en contentieux » , comment simplement l’édile.

Les nouveaux générateurs sont attendus pour mi-septembre. Raiatea attend toujours sa future centrale électrique, dont le permis de construire est en cours d’instruction.

Dernières news