lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Coupure d’eau à Papeete : un rocher a cassé les canalisations

Publié le

Dimanche, des blocs de roche se sont décrochés du flanc de la falaise dans la vallée de la Fautaua. En s’écrasant au sol, ils ont brisé deux canalisations. Et pas les moindres, puisqu’il s’agit des principales qui alimentent à 90% Papeete. La distribution en eau a enfin pu être rétablie ce mardi matin.

Publié le 01/12/2020 à 14:40 - Mise à jour le 01/12/2020 à 14:55
Lecture 3 minutes

Dimanche, des blocs de roche se sont décrochés du flanc de la falaise dans la vallée de la Fautaua. En s’écrasant au sol, ils ont brisé deux canalisations. Et pas les moindres, puisqu’il s’agit des principales qui alimentent à 90% Papeete. La distribution en eau a enfin pu être rétablie ce mardi matin.

En dévalant la falaise suite aux récents événements pluvieux, un bloc de roche à la taille impressionnante a écrasé une canalisation en fonte d’un diamètre de 500 mm, et pourtant enfouie dans le sol. L’éboulement a également brisé une seconde canalisation de 250 mm.


Dimanche, les agents de la Polynésienne des Eaux remarquent des alertes de baisse de niveaux sur ses réservoirs. Après plusieurs investigations, les techniciens découvrent les dégâts sur un tronçon dans la vallée de la Fautaua. « C’est la première fois qu’on a une chute aussi impressionnante. Les tuyaux ont été fracassés par les cailloux » explique Christian Chalons, responsable du département Tahiti Eau. 

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Conséquence : l’eau a été coupée dans toute la capitale. Les deux canalisations alimentent en quasi-totalité Papeete. Pour réparer dans l’urgence, une drague a été nécessaire pour déplacer les rochers et installer les nouvelles canalisations.

La distribution en eau potable a pu être rétablie progressivement à partir d’hier soir et ce matin. « L’eau est potable parce que pendant la casse, on a continué à assurer la chloration. Néanmoins, elle peut être légèrement trouble parce que les réservoirs se sont vidés donc on a remué le fond des réservoirs et des canalisations. (…) Quand on a commencé à remettre en eau le réseau, une équipe l’a purgé pour vidanger cette eau trouble » indique Christian Chalons.

De mémoire, la Polynésienne des Eaux n’avait jamais eu un tel incident sur des canalisations en fonte conçues pour durer plus de 40 ans. Mais cette zone à flanc de falaise dans la vallée de la Fautaua est considérée à risque, notamment après des fortes intempéries.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.