jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

Couple enclavé : le code de la route en dernier recours

Publié le

Publié le 09/06/2015 à 8:25 - Mise à jour le 09/06/2015 à 8:25
Lecture < 1 min.

Selon nos confrères de Tahiti infos, le procureur de la République José Thorel s’est saisi de l’affaire des deux personnes âgées enclavées chez elles à la Mission. Une affaire que Tahiti Nui Télévision révélait en avril dernier .

Le procureur leur a conseillé de s’appuyer sur le code de la route. Ils pourront porter plainte pour « obstacle sur une voie ouverte à la circulation publique ». En effet, bloquer l’accès d’une voie de passage est interdit par le code de la route polynésien.

Le voisin, qui a construit un mur fermant la seule servitude d’accès à la maison des personnes âgées, risque deux ans de prison et 500 000 Fcfp d’amende. L’homme est actuellement absent du territoire. A son retour, « ce monsieur sera entendu et nous lui demanderons de détruire ce mur », a déclaré José Thorel à nos confrères de Tahiti infos. 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu