lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : quand la peur accélère les demandes de test

Publié le

Face à l'épidémie de covid-19 qui gagne la Polynésie, de plus en plus de personnes demandent à être testées. Mais tout le monde n’est pas éligible au dépistage. C'est le cas d'un habitant de Pirae qui dit avoir eu les symptômes du coronavirus, mais qui n'a pas été testé pour autant.

Publié le 24/03/2020 à 16:39 - Mise à jour le 24/03/2020 à 16:55
Lecture < 1 min.

Face à l'épidémie de covid-19 qui gagne la Polynésie, de plus en plus de personnes demandent à être testées. Mais tout le monde n’est pas éligible au dépistage. C'est le cas d'un habitant de Pirae qui dit avoir eu les symptômes du coronavirus, mais qui n'a pas été testé pour autant.

Amé Bruneau est tombé malade samedi dernier. Ayant une poussée de fièvre et de la toux, il soupçonne rapidement le coronavirus d’être en cause : « J’avais des courbatures, de la fièvre qui montait etc. Je toussais, j’avais des vertiges. Je me couvrais avec des couvertures pour essayer de me calmer. (…) J’ai eu jusqu’à 39,9° de fièvre ».

Le lendemain, Amé constate également que sa femme a de la fièvre. Son réflexe : appeler le numéro d’information (le 444 789) mis en place depuis le début de l’épidémie : « On nous a juste dit d’appliquer les gestes barrières. Je leur ai dit qu’on était 7 à la maison, et en plus, j’ai 2 locataires qui travaillent à l’hôpital ».

Difficile de ne pas être gagné par l’inquiétude, surtout lorsque l’on est en contact avec des personnes amenées à soigner des malades du virus. S’ils ont bien respecté les consignes données, Amé et sa femme ont été surpris de ne pas avoir été testés. « On voulait qu’ils nous disent qu’ils allaient nous tester pour voir si on était porteurs ou pas du virus (…) Qu’ils dépistent au moins ceux qui travaillent dans le domaine de la santé ! (…) Peut-être qu’il y en a d’autres qui sont malades et qui ne sont pas dépistés, et qu’il y a bien plus de cas » confie-t-il.

À ce jour, 275 personnes ont été dépistées au covid-19 et 25 sont positives. Le nombre de kits est strictement limité au risque d’épuiser les capacités de tests de dépistage.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rugby Championship : les All Blacks menacent de boycotter...

Le Rugby Championship menacé ? L'équipe de Nouvelle-Zélande envisage de boycotter la fin de la compétition prévue en Australie, en raison d'une possible quarantaine pendant la période de Noël, tandis que l'Afrique du Sud s'interroge sur sa participation.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV