vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : Paea s’organise pour les plus démunis

Publié le

Malgré un fonctionnement des services restreint dû à la crise du coronavirus et à une obligation de faire respecter le confinement décidé le 20 mars dernier, les équipes communales s’organisent, à l’intérieur d’un Plan de continuité d’activité qu'ils déclarent "plus poussé encore".

Publié le 25/03/2020 à 12:03 - Mise à jour le 25/03/2020 à 12:04
Lecture < 1 min.

Malgré un fonctionnement des services restreint dû à la crise du coronavirus et à une obligation de faire respecter le confinement décidé le 20 mars dernier, les équipes communales s’organisent, à l’intérieur d’un Plan de continuité d’activité qu'ils déclarent "plus poussé encore".

L’objectif de Paea : avec un effectif réduit, maintenir tout de même le lien avec les personnes vulnérables et subvenir à leurs besoins.

« C’est pourquoi avec nos chefs de services de la Cuisine centrale, de la cellule sociale et aide à l’emploi et sur demande de Tavana, nos cadres anticipent les mesures à prendre en cas de confinement plus sévère est-il indiqué dans un communiqué. Ainsi, le repas aux élèves confinés sera assuré. Un dispositif exceptionnel de distribution de pain ainsi qu’une aide exceptionnelle (en nature) est à l’étude aux fins d’aider nos patentés, artisans, employés des secteurs directement touchés par la crise, en plus des mesures décidées par le Pays (Plan de sauvegarde économique). »

infos coronavirus

Covid-19 : le service de réanimation du CHPF soutenu par la réserve sanitaire

Depuis le début de la crise, des réservistes sanitaires de métropole effectuent des missions pour renforcer et soulager les équipes de soignants. 12 d’entre eux, spécialisés en réanimation sont arrivés sur le territoire jeudi dernier. Ils travaillent 24 heures sur 24 heure aux côtés des équipes du CHPF. Une mission sur la base du volontariat.