vendredi 3 juillet 2020
A VOIR

|

Coronavirus : les paquebots de plus en plus prudents

Publié le

Plus de 2800 passagers ont débarqué ce lundi du Costa Deliziosa. Ce navire de croisière battant pavillon italien a renforcé ses mesures de précaution face au coronavirus. Pas de cas suspect à bord. Pas non plus de passagers ayant voyagé depuis, vers ou via la Chine au cours des 14 derniers jours.

Publié le 17/02/2020 à 16:24 - Mise à jour le 17/02/2020 à 16:44
Lecture < 1 min.

Plus de 2800 passagers ont débarqué ce lundi du Costa Deliziosa. Ce navire de croisière battant pavillon italien a renforcé ses mesures de précaution face au coronavirus. Pas de cas suspect à bord. Pas non plus de passagers ayant voyagé depuis, vers ou via la Chine au cours des 14 derniers jours.

Pas de médecins, ni d’infirmières à quai pour contrôler la température des passagers comme c’est le cas à l’aéroport. Tout se passe à bord du Costa Deliziosa. Questionnaire, désinfection, contrôle de l’état de santé à chaque escale… Une équipe médicale assure le suivi des 2800 voyageurs.

« Les docteurs font de leur mieux pour s’occuper de tous les passagers. Et je pense qu’il n’y a pas de problème pour nous », confie un touriste.

Parti d’Europe à destination du Chili, de Rapa Nui, de la Polynésie et des îles Cook, le paquebot a modifié son itinéraire. Toutes les croisières en Asie de la compagnie italo-suisse ont été annulées.

Un contrôle de routine selon les agents maritimes contactés. Ils rappellent que systématiquement le bureau de veille sanitaire est destinataire des déclarations maritimes de santé, deux jours avant l’arrivée des voyageurs en Polynésie. L’ensemble des compagnies de croisière a introduit un protocole de santé strict qui rejoint les mesures prises par le gouvernement.

L’industrie des croisières est l’une des mieux équipées et expérimentées en matière de gestion et de suivi des conditions de santé des passagers et de l’équipage. Sur les 330 paquebots qui opèrent dans le monde, seuls deux qui ont croisé en Asie du sud-est ont eu des cas de coronavirus déclarés à bord.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Ronde tahitienne 2020 : les inscriptions sont ouvertes !

Même si la participation étrangère sera très limitée cette année, les inscriptions pour la Ronde tahitienne sont désormais ouvertes. La course aura lieu le dimanche 13 septembre.

Le Pays veut introduire une nouvelle plante aromatique et...

Anti-parasitaire, anti-oxydante, anti-virale, anti-microbienne, Artemisia annua est, grâce à la richesse de ses composants, une plante au potentiel considérable aussi bien dans...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV