vendredi 25 septembre 2020
A VOIR

|

Contrôles routiers, les embouteillages du confinement

Publié le

L’État et le Pays n’ont pas assoupli le confinement à Tahiti. Et pourtant, ce mardi matin, à en croire le nombre de véhicules sur la route, on semblait vivre une situation d’avant le Covid-19. Les forces de l’ordre ont effectué des contrôles d’attestation à Punaauia puis Papeete. Surprise : cela a entraîné de gros embouteillages, qui n’ont pas lieu d’être en période de confinement.

Publié le 21/04/2020 à 13:36 - Mise à jour le 21/04/2020 à 13:51
Lecture 2 minutes

L’État et le Pays n’ont pas assoupli le confinement à Tahiti. Et pourtant, ce mardi matin, à en croire le nombre de véhicules sur la route, on semblait vivre une situation d’avant le Covid-19. Les forces de l’ordre ont effectué des contrôles d’attestation à Punaauia puis Papeete. Surprise : cela a entraîné de gros embouteillages, qui n’ont pas lieu d’être en période de confinement.

Ce mardi matin, les forces de l’ordre ont prolongé un premier contrôle de vitesse en un contrôle d’attestations à Punaauia. Les usagers sont de plus en plus nombreux sur la route. 15 excès de vitesse ont été relevés, avant de procéder aux vérifications des dérogations de déplacements.

Autant de voitures en période de confinement, la police municipale et la gendarmerie s’interrogent. « Le déconfinement, jusqu’à preuve du contraire, c’est dans les îles ! Le problème c’est que depuis cette annonce, on a des gens sur Tahiti qui pensent qu’automatiquement, le déconfinement s’applique aussi à nous, à Tahiti. Je sais qu’on est pas loin de la date du 29 avril, mais s’il vous plaît respectez le confinement » martèle Tamahere Hascoet, chef de la police municipale de Punaauia.

Bien que les attestations de déplacement dérogatoires soient signées sur l’honneur, le motif invoqué est le déplacement pour les achats de première nécessité sur la majorité des attestions. La réouverture de la vente d’alcool et de certains commerces est-elle un prétexte pour sortir de chez soi ? Difficile de contrôler.

« C’est vrai, on a l’impression de retrouver une activité normale, mais moi, ce qui me dérange, c’est de voir des personnes qui nous demandent si les attestations et les justificatifs sont toujours obligatoires, et là je suis surpris de ce genre de questions ! » nous dit Tamahere Hascoet.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Autre contrôle routier à Papeete ce matin : sur le front de mer. La direction de la Sécurité Publique (DSP) a filtré les entrées dans la capitale et verbalisé des usagers qui n’avaient pas de motif valable. Une voie a été réservée aux engins lourds tels que des camions pour fluidifier le ralentissement. Si certains conducteurs semblaient exaspérer, d’autres sont plus tolérants. « C’est nécessaire, c’est pour le bien de tous, même si ça bouchonne. Il y a trop d’indisciplinés«  témoigne un automobiliste contrôlé par la DSP.

Derrière le volant, la majorité des conducteurs avait donc un justificatif signé aujourd’hui. Mais tous ces déplacements étaient-ils essentiels dans le respect du confinement ? À Punaauia, l’embouteillage s’est étendu sur près de 4 kilomètres et a même entrainé un ralentissement sur la voie dans le sens Papeete-Paea.

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Sénatoriales : Michel Villar, le compagnon de route discret...

Michel Villar est candidat aux élections sénatoriales sous la bannière du Tavini Huiraatira. "Compagnon de route discret" d'Oscar Temaru depuis une trentaine d'années, il a rejoint le leader indépendantiste de façon plus publique depuis les territoriales, et maintenant les sénatoriales.

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV