lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Contrôles en mer : 113 infractions relevées sur 246 navires

Publié le

Une campagne de sécurité des loisirs nautiques a été organisée et menée conjointement par les services de l’État et du Pays, au large de plusieurs îles de la Polynésie française, durant laquelle 246 navires et engins de plaisance ont été contrôlés en mer.

Publié le 22/08/2019 à 13:46 - Mise à jour le 22/08/2019 à 14:32
Lecture 2 minutes

Une campagne de sécurité des loisirs nautiques a été organisée et menée conjointement par les services de l’État et du Pays, au large de plusieurs îles de la Polynésie française, durant laquelle 246 navires et engins de plaisance ont été contrôlés en mer.

Cette année, l’accent a été mis sur les véhicules nautiques à moteur (VNM) dont les scooters des mers dont l’utilisation est croissante et suscite une attention particulière de la part des services de l’État et de la Polynésie française.

Cette campagne s’est avérée particulièrement utile et efficace : 246 navires et engins de plaisance ont été contrôlés en mer, 113 infractions ont été relevées et 17 procès-verbaux ont été rédigés.

Par rapport à l’année dernière, les points significatifs de cette campagne sont :
– les infractions relevées concernent en majorité le matériel de sécurité et le défaut de présentation de documents administratifs (titre de conduite, certificat d’immatriculation); – une baisse des infractions constatées malgré plusieurs négligences graves sur le matériel de sécurité;
– un meilleur respect de la réglementation par les voiliers, les navires de plongée sous-marine, les VNM et les navires de plaisance à moteur.

Au-delà de la vigilance permanente des acteurs de la sécurité en mer, les usagers sont appelés, avant chaque sortie en mer, à vérifier le matériel de sécurité, à consulter la météo, à informer son entourage et à se munir de moyens de communication et d’alerte (balise de détresse, VHF ou téléphone si les zones de couverture le permettent).

infos coronavirus