dimanche 24 mai 2020
A VOIR

|

Confinement : des ‘mix’ en live sur Facebook pour danser chez soi comme en soirée

Publié le

DJ Harmelo a choisi d’amener l’ambiance des boîtes de nuit directement chez les gens en diffusant des mix en live sur les réseaux sociaux. C’est sa petite contribution pour aider les jeunes à rester chez eux en cette période de confinement.

Publié le 25/03/2020 à 15:21 - Mise à jour le 30/03/2020 à 15:17
Lecture 2 minutes

DJ Harmelo a choisi d’amener l’ambiance des boîtes de nuit directement chez les gens en diffusant des mix en live sur les réseaux sociaux. C’est sa petite contribution pour aider les jeunes à rester chez eux en cette période de confinement.

Au grand désarroi des clubbeurs, les soirées ont été mises sur pause le temps du confinement. Mais la musique, elle, peut encore atteindre les gens, grâce à l’initiative de deux DJ. Depuis samedi, Harmelo et T-Unit diffusent des sessions d’une heure trente de mix en live sur leurs pages Facebook. « À force de mixer en boîte, c’est devenu une habitude, un mode de vie, et du coup ça nous crée un manque de ne pas partager notre musique. On a donc eu cette idée. On s’est inspiré des gens de l’extérieur, ceux qui mixent sur les balcons, et on s’est dit qu’on allait faire des live. Et au moins on va mixer, se faire plaisir et faire plaisir aux autres », raconte DJ Harmelo.

Chaque vidéo comptabilise plus de 5 000 vues. Le public est au rendez-vous et n’hésite pas à faire part de son engouement. « Sur chaque live, on a eu plein de commentaires qui nous encourageaient et qui nous remerciaient d’apporter cette bonne humeur, cette joie. Ça fait une sorte d’évasionn on va dire, et ça fait plaisir, ça donne envie de continuer. La musique, c’est une émotion de joie qu’on partage. On ne peut plus le faire en vrai, donc on essaie de l’apporter comme on peut. »

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Vaitiare, la maman du jeune DJ, et probablement sa plus grande fan, soutient à 100% cette initiative : « La période de confinement, ce n’est pas facile. On retire un peu tout ce que les jeunes aiment faire c’est-à-dire sortir, s’amuser entre amis en boîte, et là ça leur permet de retrouver un peu cette ambiance amicale avec une ambiance de soirée chez eux en direct et gratuitement. »

D’autres lives seront faits régulièrement sur la Toile, histoire de satisfaire l’appétit musical de tous, et de passer le temps jusqu’à la grande libération.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Coronavirus : des personnalités d’Outre-mer interpellent Macron sur les...

Des personnalités, en majorité d'outre-mer, interpellent le président de la République dans une tribune, "sur les conséquences de la crise sanitaire qui pourraient être dramatiques" pour les territoires d'outre-mer, "sous la menace d'une crise économique, sociale, morale et politique sans précédents".

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV