mardi 31 mars 2020
A VOIR

|

Confinement : baisse de la consommation d’électricité de 15% à Tahiti

Publié le

Depuis le confinement et suite à la réduction d’activité économique, la consommation d’électricité à Tahiti a baissé de 15% environ, mais la sollicitation de la centrale thermique Emile Martin reste très élevée, car la météo actuelle est très peu favorable à l’hydroélectricité qui produit à minima.

Publié le 25/03/2020 à 14:38 - Mise à jour le 25/03/2020 à 17:22
Lecture 2 minutes

Depuis le confinement et suite à la réduction d’activité économique, la consommation d’électricité à Tahiti a baissé de 15% environ, mais la sollicitation de la centrale thermique Emile Martin reste très élevée, car la météo actuelle est très peu favorable à l’hydroélectricité qui produit à minima.

EDT Engie a modifié l’organisation à la Punaruu depuis les mesures de confinement au fenua, pour éviter au maximum les risques de contamination entre les agents.

Les équipes de quart de la centrale et du dispatching ont modifié leur méthode de passation du quart pour respecter les mesures barrières, et les postes de travail commun sont désinfectés à chaque changement de quart.

Agent de quart à la Punaruu équipé de son masque FFP2.

Les équipes de jour (maintenance et exploitation) ont été réorganisées pour assurer une astreinte permettant le fonctionnement continu du réseau et répondre aux appels en cas de panne.

En service minimum, 25 agents sur 80 sont présents, le reste étant d’astreinte ou en congés payés en confinement afin d’assurer la relève si nécessaire.

La capacité de production électrique de la centrale de la Punaruu est disponible à 100 %, car le groupe n°3 qui était en très grande révision depuis 9 mois a été remis en service mercredi 25 mars 2020. L’ensemble des travaux programmés non urgents ont été reportés.

La centrale thermique de Vairaatoa à Papeete est armée normalement pour assurer sa mission de complément et de secours en cas de besoin.

Les moyens de production thermique ont permis de couvrir environ 85% de la demande d’énergie électrique de l’île de Tahiti, 9% par les moyens hydroélectriques et 6% par les fermes solaires.

EDT Engie invite les Polynésiens à maîtriser leur consommation d’électricité durant le confinement.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Orages : vigilance jaune aux îles du Vent et...

Météo-France Polynésie a placé en vigilance jaune pour orages les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent. Sont en vigilance jaune pour fortes houles les zones : Tuamotu Sud, Gambier, Australes Centre, Tuamotu Ouest, Rapa. Cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.

Quels contrôles pour les personnes rentrées au fenua et...

Afin de protéger le fenua de la propagation du coronavirus, l’État et le Pays ont instauré le 16 mars dernier, l’obligation d’une mise en quatorzaine pour l’ensemble des passagers rentrées en Polynésie française depuis la métropole ou l’étranger, y compris les résidents.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

CoVID-19 : Point sanitaire depuis la cellule de crise du PaysVOIR LE LIVE
+