jeudi 24 juin 2021
A VOIR

|

Commission des îles : prendre en compte les spécificités des îles européennes

Publié le

Publié le 21/03/2019 à 13:04 - Mise à jour le 21/03/2019 à 13:04
Lecture < 1 min.

L’objectif de la commission des Iles (CPMR), présidée par la Corse, est de défendre les intérêts et les spécificités des îles européennes, insuffisamment prises en compte par l’Union européenne, précise le communiqué de la présidence.
Réseau d’information et d’influence, la CPMR prône la reconnaissance du fait insulaire dans les politiques européennes. Cela signifie notamment qu’un effort particulier est nécessaire en faveur des îles européennes, non seulement du point de vue financier mais également en terme de réorganisation institutionnelle et d’évolution réglementaire avec notamment la reconnaissance et l’inclusion d’une clause d’insularité dans les textes européens.

Les thématiques insulaires abordées lors de l’assemblée générale ont été le transport insulaire, le surtourisme, l’hyperinsularité, l’énergie, la gestion des déchets et la préservation de la biodiversité dans les îles.

Le ministre en charge de l’environnement a eu l’opportunité de présenter les programmes phares de préservation de la biodiversité polynésienne, la Polynésie française constituant un exemple très intéressant d’hyperinsularité. Le secrétaire exécutif de la commission a proposé d’organiser une prochaine réunion de la commission des îles à Tahiti.

Rédaction web 

infos coronavirus