mercredi 18 mai 2022
A VOIR

|

Communiqué

Comité de pilotage du campus des métiers et des qualifications de l’hôtellerie et de la restauration du Pacifique

Publié le

COMMUNIQUÉ - Christelle Lehartel, ministre de l’Éducation et de la modernisation de l’administration a présidé mardi, aux côtés de Virginie Bruant, ministre du Travail, des Solidarités et de la Formation et de Philippe Lacombe, vice-recteur de la Polynésie le dernier comité de pilotage ayant conduit la candidature du campus des métiers et des qualifications (CMQ) de l’hôtellerie et de la restauration du Pacifique, obtenue en 2021.

Publié le 11/05/2022 à 10:09 - Mise à jour le 11/05/2022 à 10:09
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - Christelle Lehartel, ministre de l’Éducation et de la modernisation de l’administration a présidé mardi, aux côtés de Virginie Bruant, ministre du Travail, des Solidarités et de la Formation et de Philippe Lacombe, vice-recteur de la Polynésie le dernier comité de pilotage ayant conduit la candidature du campus des métiers et des qualifications (CMQ) de l’hôtellerie et de la restauration du Pacifique, obtenue en 2021.

Après une mise en contexte post-covid sur la situation du tourisme et de l’emploi de la filière de l’hôtellerie restauration en Polynésie, Hina Grepin, directrice opérationnelle du CMQ, a proposé aux 30 membres présents, issus du monde de la formation, du monde économique et du monde institutionnel, les projets et l’organisation à venir de ce premier Campus des métiers et des qualifications dans le Pacifique pour un déploiement adapté à l’écosystème polynésien.

Afin d’être un réel outil de pilotage à l’échelle de toute la Polynésie, pour atteindre son objectif de coopération entre le monde académique et le monde économique, et pour être un réel vecteur d’innovation, c’est le modèle associatif qui a été retenu car il permettra d’associer très étroitement à la démarche du CMQ les socio-professionnels de la filière et d’obtenir des financements européens pour réaliser des investissements en matériels de pointe.

Le CMQ a également un projet de bâtiment qui sera le lieu de synergie entre les mondes économique, académique et institutionnel ainsi qu’un lieu pour l’épanouissement des apprenants. Ce bâtiment dont les études vont débuter au deuxième semestre 2022 verra le jour d’ici quelques années.

Ambitieux, agile et collaboratif, le CMQ permettra l’éclosion de projets essentiels et vertueux pour le développement de notre Pays, comme la signature culinaire polynésienne, la pratique renforcée des langues dans les formations du secteur ou encore la refonte du dispositif de l’apprentissage pour permettre la montée en compétences des ressources en main d’œuvre de la filière et faciliter l’océanisation des cadres dans ce secteur-clé de l’économie polynésienne.

infos coronavirus