mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Collèges : l’uniforme n’a plus la côte

Publié le

Publié le 05/08/2015 à 7:39 - Mise à jour le 05/08/2015 à 7:39
Lecture < 1 min.

L’uniforme imposé dans les collèges publics en 2012 est abandonné dans la plupart des établissements. Si le fournisseur assure qu’il en vend encore 3000 unités pour cette rentrée, ils ne sont plus que 9 collèges, principalement dans les îles, à l’imposer. « À la base, on fournissait 24 collèges, on se retrouve avec 9 », témoigne Alicia Descarpentries responsable d’un magasin de textile. 

Le concept se voulait économique et fédérateur. Mais la difficulté des proviseurs à le rendre obligatoire, et la volonté de liberté des élèves dans leurs tenues ont eu raison de ces uniformes à l’anglo-saxonne.
« Ils ne souhaitent pas obliger l’élève à porter l’uniforme. Tous les matins, les enfants arrivent sans uniforme. Il faut leur répéter sans arrêt. Ça fait qu’au final, ils (les établissements, NDLR) ont lâché l’affaire », explique Alicia Descarpentries.

La commune de Faa’a, dont le maire était à l’initiative de la généralisation des uniformes, vient elle-même d’abandonner le port de cette tenue dans ses établissements du secondaire. 

(Interview : Laure Philiber)

Alicia Descarpentries responsable d’un magasin de textile

infos coronavirus