jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Collecte de dons « frauduleuse » : Direct Sud réagit, les représentants se disent « menacés »

Publié le

Direct Sud explique n'avoir aucune relation avec l'association Te Mana O te Moana. La société assure ne collecter des fonds qu'en faveur de WWF France.

Publié le 25/06/2020 à 18:06 - Mise à jour le 25/06/2020 à 18:07
Lecture < 1 min.

Direct Sud explique n'avoir aucune relation avec l'association Te Mana O te Moana. La société assure ne collecter des fonds qu'en faveur de WWF France.

Dans un communiqué, l’association polynésienne de protection de l’environnement Te Mana O Te Moana dénonçait ce jeudi matin une collecte de dons à laquelle elle aurait été associée sans son accord. Une collecte menée selon eux par Direct Sud.

La société, présente un peu partout dans le monde, organise des collectes de fonds pour des associations. En Polynésie, elle est représentée par Edith Medouane. Direct Sud a démenti dans un communiqué, collecter des dons au nom de Te Mana O Te Moana. En revanche, Direct Sud explique avoir été employée par WWF France.

Lire aussi : Te mana o te moana dénonce une collecte de dons frauduleuse en son nom

Le communiqué de Te Mana O Te Moana a provoqué un déferlement de haine contre Direct Sud et ses représentants : « Avec mon équipe, on a été menacés, on a été insultés. On a reçu des propos racistes. On a été discriminés. (…) Les gens ne savent pas. Les gens ne comprennent pas. Aujourd’hui on est là, en t-shirt vert parce qu’on représente WWF et ceci via Direct Sud qui est notre principal employeur« , explique Edith Medouane.

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.