lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Clap de fin pour le Royal Kikiriri

Publié le

Publié le 26/01/2019 à 15:03 - Mise à jour le 26/01/2019 à 15:03
Lecture < 1 min.

L’orchestre qui en 1991 avait joué, lors de l’ouverture du bar dancing Kikiriri, était présent et Kevin, Marie et Maika ont à nouveau chanté, mais cette fois-ci, pour la fermeture de l’établissement. D’autres artistes ayant fait la renommée de ce bar dancing de Papeete, ont également été invité, pour l’occasion.

Si le bar dancing Kikiriri ferme ses portes, c’est parce que son bail de location, n’a pas été renouvelé. Surnommé le kik’s par les habitués, les noctambules de Papeete se voient ainsi privés d’un lieu de rendez-vous, où la danse polynésienne était privilégiée. Daniel est un habitué des lieux et pour lui le Kikiriri était un haut lieu des nuits polynésiennes. « C’est dommage que ce soit la dernière soirée du Kikiriri, depuis 25 années c’était un point d’orgue dans l’animation des rues de Papeete et c’est bien dommage que ce haut lieu de la danse locale se ferme ce soir. »

Une page de l’histoire de la vie du centre-ville se tourne désormais, cependant, le restaurant du Royal Kikiriri situé à l’étage, reste quant à lui ouvert, du moins jusqu’à nouvel ordre.
 

Rédaction web avec Thierry Teamo

infos coronavirus