Christian Perez, le fondateur du Chantier Naval du Pacifique Sud, est décédé

Publié le

Christian Perez, le fondateur du Chantier Naval du Pacifique Sud, est décédé, ce mercredi, à Papeete, indique sa famille, dans un avis de décès. L’entrepreneur de 83 ans était une figure du monde économique et associatif en Polynésie où il avait posé ses valises en 1967.

Publié le 22/06/2023 à 13:14 - Mise à jour le 22/06/2023 à 13:16

Christian Perez, le fondateur du Chantier Naval du Pacifique Sud, est décédé, ce mercredi, à Papeete, indique sa famille, dans un avis de décès. L’entrepreneur de 83 ans était une figure du monde économique et associatif en Polynésie où il avait posé ses valises en 1967.

Arrivé en 1967 en Polynésie comme ingénieur pour la société CGEE Alstom (aujourd’hui CEGELEC), Christian Perez avait fondé, entre 1985 et 2007, 11 sociétés, à Tahiti comme en Nouvelle-Calédonie. Parmi elles, le célèbre Chantier Naval du Pacifique Sud qui a produit plus de 30 navires : thoniers, crevettiers ou encore caboteurs. L’homme était aussi très investi dans le milieu associatif, notamment au sein du Rotary Club.

Christian Perez, père de 4 enfants, était chevalier de l’ordre National du Mérite, de la Légion d’Honneur et officier de l’ordre de Tahiti Nui. Sur sa page Facebook, le MEDEF Polynésie a rendu hommage à un « entrepreneur exemplaire », et a exprimé ses « plus sincères condoléances à son épouse Bella et ses enfants Laurent, Marc, Isabelle et Stéphane et tous leurs proches ».

Deux veillées publiques sont prévues en l’église Sainte Trinité de Pirae, ce jeudi et vendredi, de 18h à 21h. La messe sera dite en l’église Sainte Trinité, samedi, à 10h30, suivie de l’inhumation, à midi, au cimetière communal de Pirae, route de l’hippodrome.

– PUBLICITE –

Dernières news