lundi 23 novembre 2020
A VOIR

|

CHPF : « Nul n’est indispensable », pour Patrick Howell

Publié le

Publié le 23/07/2015 à 10:15 - Mise à jour le 23/07/2015 à 10:15
Lecture < 1 min.

Christophe Bouriat va-t-il rester directeur de l’hôpital du Taaone ? Le conseil d’administration du centre hospitalier s’est tenu ce vendredi. Un avis a été émis, mais c’est le gouvernement qui prendra la décision finale lors d’un prochain conseil des ministres. Il attend le rapport d’expertise actuellement mené par l’administration du pays sur l’embauche de l’épouse de Christophe Bouriat, par le biais d’une convention.

À l’issue du conseil d’administration, personne n’a souhaité indiquer quel avis avait été émis. Les administrateurs indiquent qu’ils sont tenus à un devoir de réserve quand il s’agit d’évoquer le sort d’un employé de l’hôpital. Patrick Howell s’est néanmoins exprimé au micro de Tahiti Nui Télévision. « Je suis tenu par des obligations de réserve vis-vis pas simplement du conseil d’administration, mais aussi vis-à-vis du gouvernement. (…) Nul n’est indispensable », a-t-il déclaré. 

Le syndicat des praticiens hospitaliers (SPHPF) n’est pas favorable au départ de Christophe Bouriat. Dans un communiqué   le 13 juillet, le syndicat avait estimé qu’il est inopportun de démettre Christophe Bouriat de ses fonctions « après pas même une année d’exercice ». Jeudi, un préavis de grève a été déposé par O Oe To Oe Rima. Le syndicat demande le maintien en poste de Christophe Bouriat et des membres de la direction de l’hôpital. 

Rédaction Web. (Interview : Laure Philiber et Sam Teinaore)

 

Patrcik Howell, ministre de la Santé, président du conseil d’administration de l’hôpital de Taaone

infos coronavirus

Covid-19 : Moorea présente son plan communal de sauvegarde

Le Président du Pays accompagné de certains ministres ainsi que du Haut-commissaire de la République en Polynésie, se sont rendus ce matin à Moorea pour participer à la présentation du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune. Si l’île sœur n’a pas été épargnée par la Covid-19, elle fait figure aujourd’hui de bon élève dans la gestion de la crise.

Qantas rendra obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour ses passagers

La compagnie aérienne australienne Qantas va rendre la vaccination contre la Covid-19 obligatoire pour tous les passagers de ses vols internationaux, a annoncé son patron, assurant cette exigence allait probablement devenir "courante" dans le secteur.

Premiers cas de Covid-19 à Takapoto

Selon nos informations, un quinquagénaire venu à Tahiti quelques jours aurait été contaminé durant son séjour sans le savoir.