A VOIR

|

CHPF : le préavis de grève signé à l’unanimité et déposé

Publié le

La grève sera effective à l’hôpital de Taaone ce jeudi 19 janvier. Le préavis signé par les 7 syndicats du CHPF a été déposé cet après-midi à l’issue d’une assemblée générale. Les soignants prévoient une marche de protestation ce jeudi si les négociations avec le pays n’aboutissent pas.

Publié le 13/01/2023 à 16:47 - Mise à jour le 17/01/2023 à 10:22
Lecture < 1 min.

La grève sera effective à l’hôpital de Taaone ce jeudi 19 janvier. Le préavis signé par les 7 syndicats du CHPF a été déposé cet après-midi à l’issue d’une assemblée générale. Les soignants prévoient une marche de protestation ce jeudi si les négociations avec le pays n’aboutissent pas.

Nous allons déposer un préavis de grève“. Après plusieurs jours de tension avec le gouvernement, les 7 syndicats du Taaone ont finalement signé à l’unanimité le préavis de grève, déposé cet après-midi à l’issue de l’assemblée générale du CHPF.

Le couperet est donc tombé sans surprise. Dans la continuité de ces derniers jours, le personnel explique ne pas vouloir une avance sur trésorerie mais un budget pérenne. C’est ce qu’explique Priscilla Amaru, représentante du syndicat des médecins anesthésistes : “Le dialogue de gestion, ce sont nos besoins quotidiens, en fonction de notre activité, et il n’est pas budgétisé“.

Selon elle, l’avance de la CPS proposée par le Pays ne remplit pas ce besoin : Le solde résultant de l’avance de la CPS ira au dialogue de gestion. Mais au vu du déficit à l’heure actuelle, ce solde sera égal à zéro. Nous n’aurons pas d’argent pour le dialogue de gestion“.

“Ils veulent d’un dispensaire ou de soins comme en métropole?”

Pour se faire entendre, les syndicats ont donc déposé le préavis de grève sans attendre la session exceptionnelle de l’Assemblée prévue en février. Une façon de montrer aux futurs élus qu’ils ne lâcheront pas de lest : “Quelle politique de santé souhaitent-ils pour la population? Est-ce qu’ils veulent qu’elle bénéficie d’un dispensaire, ou de soins comme en métropole?”.

La balle est dorénavant dans le camp du gouvernement. Sans accord avec le personnel du CHPF, la grève sera effective à compter du jeudi 19 janvier.

Une marche sera organisée par les organisations syndicales, en même temps que les manifestations prévues dans le cadre de la grève contre la réforme des retraites votée en France.