fbpx
vendredi 22 novembre 2019
A VOIR

|

Chikungunya : la mairie appelle à la vigilance !

Publié le

Publié le 01/06/2014 à 15:05 - Mise à jour le 01/06/2014 à 15:05
Lecture < 1 min.

Après un premier cas de chicungunya signalé à Arue la semaine dernière, la ville de Papeete, comme pour l’épidémie de zika, invite ses administrés à faire preuve de vigilance au quotidien et à éliminer les gîtes à larves de moustiques par la suppression des points d’eau stagnante.
Il est recommandé de vérifier une fois par semaine :
– les soucoupes sous les pots de fleurs et les vases de fleurs ;
– les récipients de stockage d’eau ou pouvant contenir de l’eau (coquillages, pirogue, trou d’arbres, plis dans les bâches…) ;
– le bon écoulement dans les gouttières ;
– l’étanchéité des puisards et boites à graisse.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X