dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Changement climatique : le PACT est signé

Publié le

Publié le 16/07/2015 à 9:40 - Mise à jour le 16/07/2015 à 9:40
Lecture < 1 min.

Autour  du  président  de  la  Polynésie  française,  Édouard  Fritch,  du  Premier  de  Niue, président actuel du PLG, Toke Talagi, les membres du Polynesian Leaders Group ont,  sur le site hautement symbolique du marae de Taputapuatea,  centre du triangle polynésien,  solennellement enjoint les nations à agir contre les effets du changement climatique.
La signature sur le marae de Taputapatea s’est déroulée en présence notamment de Marie-Hélène Aubert, conseillère du Président de la République pour les négociations climat et environnement, et de plusieurs représentants de l’État.

Auparavant, la délégation du PLG a eu l’occasion de découvrir, sur l’île de Bora Bora, les structures  mises  en  œuvre  permettant  d’assurer  une  meilleure  protection  de l’environnement.  Les  membres  du  Polynesian  Leaders  Group  ont  ainsi  pu  visiter successivement  la  station  d’épuration  et  l’usine  d’ultrafiltration  de  Povai,  l’usine d’osmose inverse d’Anau et l’unité SWAC (Sea Water Air Conditioning, climatisation en utilisant l’eau des profondeurs), autant d’équipements qui peuvent servir de modèle à de nombreuses îles du Pacifique.

En présence des dirigeants polynésiens, le président Fritch a insisté sur l’importance de la  signature  de  la  déclaration  de Taputapuatea,  et  ce  dans  une  démarche  régionale conjointe qui  cadre parfaitement avec les objectifs  de la  COP 21.  « Le climat change, l’heure  est  grave  et  le  temps  est  à  l’action »,  souligne  la  déclaration  adoptée  par  les membres du PLG.

infos coronavirus