samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

CGPME:  » L’image de la Polynésie française est une fois encore écornée »

Publié le

Publié le 18/05/2017 à 7:34 - Mise à jour le 18/05/2017 à 7:34
Lecture < 1 min.

Constatant la « situation préoccupante dans laquelle se trouve notre pays, victime de la vague de grèves en cours », la CGPME appelle « les protagonistes à trouver très rapidement une issue favorable à la sortie de ce conflit social ».

Rappelant que  » les conséquences catastrophiques de ces différents blocages pèsent lourdement sur notre économie et nuisent gravement à la bonne santé des entreprises de Tahiti et des iles », la CGPME constate que  » l’image de la Polynésie française est une fois encore écornée, à nouveau victime de l’irresponsabilité d’un syndicalisme d’un autre temps ».

Pour la confédération des petites et moyennes entreprises,  » Il est triste de constater que notre pays est une fois encore victime d’une poignée d’irréductibles qui ont fait de la prise d’otages un recours habituel du syndicalisme local ».  « Bloquer plus pour gagner plus !!! » conclut le communiqué.
 

Rédaction Web 

infos coronavirus