samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Cas de Covid-19 : comment la commune de Raiatea fait appliquer les gestes barrières

Publié le

Depuis le 20 août dernier, 6 cas de Covid-19 ont été recensés à Raiatea. Les dépistages des cas contacts suivent leur cours. Sur l’île, les habitants tentent tant bien que mal de respecter les gestes barrières.

Publié le 28/08/2020 à 17:10 - Mise à jour le 31/08/2020 à 9:04
Lecture < 1 min.

Depuis le 20 août dernier, 6 cas de Covid-19 ont été recensés à Raiatea. Les dépistages des cas contacts suivent leur cours. Sur l’île, les habitants tentent tant bien que mal de respecter les gestes barrières.

Épargnée lors de la première vague, l’île sacrée voit le nombre de cas positif de Covid-19 augmenter depuis le 20 août dernier. Chaque jour, 15 à 30 dépistages sont réalisés au dispensaire de Uturoa. Avec 6 cas en l’espace d’une semaine, les professionnels estiment que la phase épidémique est enclenchée.
« On est dans l’agitation dans la mesure où depuis le 20 août on a 6 cas confirmés sur Raiatea (…) Il faut que la population se protège, suive bien les mesures barrières », déclare le docteur Beylier.

Trois nouveaux cas depuis jeudi soir : la nouvelle inquiète les habitants de l’île sacrée. Les forces de l’ordre sillonnent les rues pour rappeler l’obligation du port du masque. Si la majorité suit volontiers cette nouvelle règle, il y a toujours quelques réticents. « Je suis une grande asthmatique (…) Je n’ai pas peur du tout parce que j’ai confiance en mon Dieu, déclare une habitante. Je ne viens pas souvent en ville. Je fais mes courses et je rentre. »

Pour faire face à la situation, la commune de Uturoa a armé son PC crise, Taputapuatea devrait faire de même en début de semaine prochaine. Le PC crise de Tumaraa lui, est opérationnel depuis sa création en mars dernier.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

Détournement de fonds à Moorea : 4 ans de...

90 millions de Fcfp de fonds publics : c’est l’estimation du détournement qu’aurait mis en place Mickael Vanaa, entre 2013 à 2016,...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV