mardi 7 décembre 2021
A VOIR

|

Calendriers 2022 : les impressions tournent à plein régime

Publié le

La fin d’année approche et il est déjà temps de se projeter pour celle à venir. Les entreprises préparent leur calendrier 2022. Les commandes sont passées et les volumes commencent déjà à monter en flèche. À la Punaruu, l’imprimerie STP-Multipress répond à la demande d’une centaine de clients.

Publié le 23/11/2021 à 16:09 - Mise à jour le 23/11/2021 à 16:17
Lecture 1 min.

La fin d’année approche et il est déjà temps de se projeter pour celle à venir. Les entreprises préparent leur calendrier 2022. Les commandes sont passées et les volumes commencent déjà à monter en flèche. À la Punaruu, l’imprimerie STP-Multipress répond à la demande d’une centaine de clients.

À l’imprimerie STP-Multipress, les machines et le personnel vont être sollicités pour les semaines à venir. 2021 se termine et les entreprises préparent leurs calendriers 2022. Les volumes se comptent déjà par dizaine de milliers. Comme le calendrier de l’Avent, ce support de communication en papier reste indémodable pour le grand public. “On est que fin novembre et on traite déjà de gros volumes, on est à peu près sur 80 000 calendriers, que ce soit des collectivités, des grandes entreprises, des associations ou des particuliers. C’est un objet phare de fin d’année” explique Clément Vasquez, le directeur commercial de l’imprimerie.

Le fichier numérique est traité par ordinateur avant de suivre tout un process d’impression puis de façonnage et de découpe. Certaines étapes d’impression se font grâce à la technologie, mais le collage reste un travail manuel. Ici, des façonnières assemblent l’un après l’autre les rectos aux versos des calendriers. “Il ne faut pas mettre trop de colle pour pas que ça déborde” indique Titaina Faafatua, façonnière.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Petits ou très grands, les calendriers sous mains sont les plus populaires, avec une légère rigidité. Selon les demandes, les calendriers peuvent être personnalisés en différentes tailles et différents modèles. 90% des encres utilisées pour les différents supports papier ou carton sont d’origines végétales.

La saison des calendriers est donc lancée, et d’ici fin janvier 2022, cette imprimerie en aura livré près de 200 000 en Polynésie.

infos coronavirus