jeudi 5 août 2021
A VOIR

|

Cadre d’emploi en faveur des aides maternelles : le CESC favorable

Publié le

Publié le 18/07/2016 à 15:34 - Mise à jour le 18/07/2016 à 15:34
Lecture < 1 min.

La Fédération des associations de parents d’élèves de l’enseignement public de Polynésie française.a décidé il y a peu de cesser d’assurer la surveillance  des élèves durant les temps périscolaires, pour les écoles du premier degré de la commune de Papeete.  
A l’heure actuelle, hormis le personnel non formé, rémunéré par ces associations, les agents recrutés par les communes, en qualité de techniciens de surface dans les écoles, assurent également la surveillance des élèves, ainsi que d’autres tâches qui ne relèvent, en principe pas, de leurs attributions.

Le projet de voeu présenté par  Tepuanui Snow a pour but d’attirer l’attention des autorités, afin que le statut des aides maternelles soit mis en place.
Le 8 juillet dernier, le projet de voeu n’avait pas été voté. Le collège des salariés estimait qu’il fallait en revoir la rédaction.
Le vœu a finalement été adopté ce mardi à l’unanimité par 28 voix pour, et 1 abstention.

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus