fbpx
vendredi 22 novembre 2019
A VOIR

|

Câble Natitua : du haut débit aux Tuamotu et aux Marquises fin 2018

Publié le

Publié le 15/06/2017 à 15:18 - Mise à jour le 15/06/2017 à 15:18
Lecture < 1 min.

Internet via le système satellitaire, c’est terminé ! Fin 2018, 20 îles des Marquises et des Tuamotu bénéficieront d’une connexion haut débit grâce au nouveau câble Natitua. Elles ont été choisies par le Pays en fonction de leur potentiel de développement économique et touristique.

Pour la mise en œuvre de ce projet, l’OPT devra d’abord signer le contrat avec son fournisseur, l’entreprise Alcatel Submarine Networks dont l’offre a été sélectionnée parmi quatre sociétés. Après l’étude des routes définitives, les réseaux et câbles devraient être installés en 2018. 

Jean-François Martin, directeur de l’OPT

Rédaction web avec Maite Mai

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Hawaiian Pro : Michel Bourez qualifié aux quarts de...

Le Spartan s'est qualifié aux quarts de finale lors de la compétition de surf la Hawaiian Pro. Il sera opposé demain à deux Brésiliens et un Sud-Africain.

137 tonnes de déchets spéciaux des îles rapatriées à...

Depuis 2013, la Direction de l'environnement (DIREN) prend en charge le rapatriement vers Tahiti et le traitement des piles, batteries et huiles usées des îles de Polynésie française (hors îles du Vent), considérés comme des déchets ménagers spéciaux (DMS).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X