samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Bora Bora veut lutter contre la propagation des chiens errants

Publié le

Publié le 14/10/2014 à 9:35 - Mise à jour le 14/10/2014 à 9:35
Lecture < 1 min.

Pour la 15e année consécutive, Bora Bora a reçu le pavillon bleu pour sa qualité environnementale. Mais aujourd’hui, des efforts doivent être consentis sur la sécurité de la population et des touristes. Le conseil municipal s’est réuni la semaine dernière. Il a prévu de mettre en place certaines mesures pour lutter contre la propagation des chiens errants.
 

La dernière attaque de chien subie par un touriste est la goutte qui a fait déborder le vase. Pour les hôteliers, il est plus qu’urgent d’agir. Guillaume Epinette, directeur d’un hôtel sur l’île réclame que les textes de lois soient appliqués.
Le maire de la commune, Gaston Tong Sang, a déjà élaboré un plan d’action sur 4 ans. Il compte mettre en place une campagne de stérilisations avec pour objectif 1000 stérilisations par an. Il parle également de construire un refuge et de recenser les propriétaires de chiens afin de les sensibiliser. 
 

Pour les outres mers, seul six endroits ont bénéficié du label environnemental cette année. Bora-Bora et la Marina sont les deux représentants de la Polynésie française.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.