dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Bora Bora : une régate de l’amitié pour les enfants de la Saga

Publié le

Pour la première fois dans l’histoire de la Saga, près de 100 embarcations ont pris part à une régate de l’amitié sur le plan d’eau de Bora Bora. Une organisation de taille pour aligner petits et grands sur la ligne départ, mais les participants se sont régalés.

Publié le 30/07/2019 à 16:29 - Mise à jour le 30/07/2019 à 17:50
Lecture 2 minutes

Pour la première fois dans l’histoire de la Saga, près de 100 embarcations ont pris part à une régate de l’amitié sur le plan d’eau de Bora Bora. Une organisation de taille pour aligner petits et grands sur la ligne départ, mais les participants se sont régalés.

Dès 7 h 15 ce mardi, dans le district de Anau, le transfert des enfants vers le motu commence. « Il y en a à peu près pour 1 heure, 1 h 15 de transfert, explique Fabrice Nivelet, l’un de leurs moniteurs de voile. On les emmène avec cinq ou six bateaux depuis le ponton jusqu’au motu. »

Une fois sur place, les enfants prennent un bon petit déjeuner, car ce matin est un jour pas comme les autres. Une grande course se prépare. Mais malgré l’excitation qui gagne peu à peu les concurrents, tous sont attentifs aux consignes.

« Ils ont bien évolué, autant au niveau de la voile que du comportement, confie Hubert Dupuy, un autre moniteur de voile. Parce qu’à travers la voile, on véhicule beaucoup de valeurs comme la solidarité, l’entraide… »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Sur le plan d’eau, toute l’équipe est en alerte. Le vent affiche 10 nœuds. Près de 150 enfants sont sur le point de s’élancer. Doudou Cornette de Saint-Cyr est aux premières loges pour assister à cette grande première. « On a réuni toute la flotte, se réjouit l’organisateur de la Saga. Il y a les petits Optimist, il y a les moyens et les plus grands ! »

Soudain, c’est le coup d’envoi. Les embarcations sont lâchées, le spectacle est de toute beauté. Sur l’eau, c’est l’euphorie. Les petits mousses naviguent le long du tombant, tandis que les plus grands foncent plein gaz vers la bouée de contournement.

Les enfants de la Saga découvrent les plaisirs de la navigation et ses aléas. Mais pas de souci, le dessalage fait partie des premiers ateliers de formation. Remettre son bolide à flot n’est qu’une formalité.

Tel un élixir de jouvence, la Saga entretien la jeunesse, apporte joie et bonheur. En 26 ans d’existence, l’enthousiasme des enfants comme celui des encadrants n’a pas pris une seule ride.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.