lundi 1 juin 2020
A VOIR

|

Bora Bora : une régate de l’amitié pour les enfants de la Saga

Publié le

Pour la première fois dans l’histoire de la Saga, près de 100 embarcations ont pris part à une régate de l’amitié sur le plan d’eau de Bora Bora. Une organisation de taille pour aligner petits et grands sur la ligne départ, mais les participants se sont régalés.

Publié le 30/07/2019 à 16:29 - Mise à jour le 30/07/2019 à 17:50
Lecture 2 minutes

Pour la première fois dans l’histoire de la Saga, près de 100 embarcations ont pris part à une régate de l’amitié sur le plan d’eau de Bora Bora. Une organisation de taille pour aligner petits et grands sur la ligne départ, mais les participants se sont régalés.

Dès 7 h 15 ce mardi, dans le district de Anau, le transfert des enfants vers le motu commence. « Il y en a à peu près pour 1 heure, 1 h 15 de transfert, explique Fabrice Nivelet, l’un de leurs moniteurs de voile. On les emmène avec cinq ou six bateaux depuis le ponton jusqu’au motu. »

Une fois sur place, les enfants prennent un bon petit déjeuner, car ce matin est un jour pas comme les autres. Une grande course se prépare. Mais malgré l’excitation qui gagne peu à peu les concurrents, tous sont attentifs aux consignes.

« Ils ont bien évolué, autant au niveau de la voile que du comportement, confie Hubert Dupuy, un autre moniteur de voile. Parce qu’à travers la voile, on véhicule beaucoup de valeurs comme la solidarité, l’entraide… »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Sur le plan d’eau, toute l’équipe est en alerte. Le vent affiche 10 nœuds. Près de 150 enfants sont sur le point de s’élancer. Doudou Cornette de Saint-Cyr est aux premières loges pour assister à cette grande première. « On a réuni toute la flotte, se réjouit l’organisateur de la Saga. Il y a les petits Optimist, il y a les moyens et les plus grands ! »

Soudain, c’est le coup d’envoi. Les embarcations sont lâchées, le spectacle est de toute beauté. Sur l’eau, c’est l’euphorie. Les petits mousses naviguent le long du tombant, tandis que les plus grands foncent plein gaz vers la bouée de contournement.

Les enfants de la Saga découvrent les plaisirs de la navigation et ses aléas. Mais pas de souci, le dessalage fait partie des premiers ateliers de formation. Remettre son bolide à flot n’est qu’une formalité.

Tel un élixir de jouvence, la Saga entretien la jeunesse, apporte joie et bonheur. En 26 ans d’existence, l’enthousiasme des enfants comme celui des encadrants n’a pas pris une seule ride.

REPORTAGERony Mou-Fat

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Femme mordue par un requin : le shark feeding...

L'attaque de requin qui se serait produite la semaine dernière au lieu-dit de la "Vallée Blanche" aurait pu passer inaperçu si la victime n’avait porté plainte. D’autant que l’accident se serait produit lors d’une session de shark feeding, une pratique absolument interdite au fenua.

Un Kanak nommé à la tête du Musée du...

Le Kanak Emmanuel Kasarhérou, expert des cultures océaniennes et ancien directeur du Centre culturel Tjibaou, va être nommé mercredi à la présidence du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac en remplacement de Stéphane Martin, a-t-on appris mardi soir de source proche du dossier.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV