lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Bora Bora fait ses adieux à Sandy

Publié le

Publié le 17/09/2015 à 17:15 - Mise à jour le 17/09/2015 à 17:15
Lecture 2 minutes

Embarqué sur des bateaux, le cortège mortuaire s’est rendu à la passe Te ava nui pour une petite cérémonie de recueillement, avant de se diriger vers le quai de Vaitape où une foule attendait. La population a souhaité rendre hommage à Sandy Ellacott et surtout soutenir cette grande famille de Bora Bora. Le corps de Sandy a été exposé au domicile familial à Vaiotaha. Une messe a été dite à 15 heures suivie de l’inhumation à 16 heures au cimetière familiale.
 
La population de Bora Bora est venue en nombre dans l’après-midi pour rendre un dernier hommage à Sandy. Après la messe, un cortège funèbre l’a conduit à sa dernière demeure au cimetière familial. Une cérémonie remplie de tristesse et d’émotion pour les parents et proches de  Sandy. Les conditions dans lesquelles il a été tué sont encore bien ancrées dans les mémoires. C’est d’ailleurs pour cela que la famille appelle à la mobilisation de la population de Bora Bora à une marche blanche en mémoire à Sandy. Un geste symbolique mais fort pour marquer les mémoires et pour que des actes d’une telle violence ne se reproduisent plus.

Reportage de Jessica Doucet-Tuahu

Posts recueillis sur facebook

 

Sandy vient d’atterir chez lui, à Bora bora… #prayfornini
Posted by Steeve T. Hamblin on vendredi 18 septembre 2015

 

󾬖Accueilli comme un roi sur son île de Bora Bora❤️❤️un dernier tour de l’île en plein vol#thksmana&tama#❤️bénédiction de…
Posted by Rarahu Ateni on vendredi 18 septembre 2015

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...