fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Black-out : les pertes sont à déclarer auprès de votre assureur et d’EDT

Publié le

Le black-out de jeudi dernier a entraîné, chez certains particuliers et commerçants, des pertes en termes d'électroménager et de nourriture notamment. Ces derniers sont invités à les signaler auprès de leur assureur et d'EDT, sans toutefois avoir la garantie d'être dédommagés.

Publié le 16/10/2019 à 16:50 - Mise à jour le 19/10/2019 à 9:36
Lecture < 1 min.

Le black-out de jeudi dernier a entraîné, chez certains particuliers et commerçants, des pertes en termes d'électroménager et de nourriture notamment. Ces derniers sont invités à les signaler auprès de leur assureur et d'EDT, sans toutefois avoir la garantie d'être dédommagés.

De la nourriture bonne à jeter, des appareils cramés… Ce sont des conséquences que les commerçants, surtout dans le secteur de la restauration, et certains particuliers, ont eu à gérer suite au black-out de 4 heures survenu jeudi dernier.

Lire aussi : Panne générale de courant à Tahiti : le point sur la situation

Les personnes concernées doivent se tourner vers leur assureur si elles ont contracté une assurance pour leur commerce ou logement, mais peuvent également entamer au plus tôt des démarches d’indemnisation auprès d’EDT.

“Mais au stade où nous en sommes, il est un peu tôt pour dire si ce sera dédommagé ou pas, confie Thomas Flohr, chargé de mission à EDT. Tout dépendra des résultats des analyses en cours”, qui doivent déterminer les circonstances et causes exactes de ce black-out.

Les démarches sont à effectuer par téléphone ou via leur site Internet.

“Ces dossiers seront transmis à notre compagnie d’assurance qui, en fonction des résultats de l’enquête, va analyser et donnera un avis par rapport à chaque situation. Et une réponse écrite sera faite à chaque demande”, conclut le chargé de mission.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X