fbpx
samedi 25 janvier 2020
A VOIR

|

Bixente Lizarazu fait la promotion de Tahiti sur TF1

Publié le

Publié le 24/05/2016 à 14:04 - Mise à jour le 24/05/2016 à 14:04
Lecture 2 minutes

C’est avec le lever du soleil à Teahupoo que le documentaire démarre. Dans une maison, style chalet, on découvre Bixente Lizarazu. On le voit modestement, sur un matelas une place, dans un coin d’une pièce aménagée en chambre, une couverture typiquement locale, se réveiller tranquillement.
 
Le magazine 50 mn inside a consacré un reportage à la vie polynésienne à laquelle l’ancienne star du ballon rond est attachée. Souvent, il se permet une virée dans son coin de paradis, ici à Tahiti. Loin de ses prouesses de footballeur lors de la coupe du monde 98, c’est dans un autre univers que l’on découvre Bixente. Le surf, la glisse, la plongée, la vie locale, ceux pour quoi Bixente est tombé amoureux de la Polynésie française.
 
Originaire du Pays basque, où les vagues sont bien connues des surfeurs, c’est tout de même la vague de Teahupoo qui plait à Bixente. Durant les 14 minutes du documentaire dédiée à Bixente, on prend plaisir à suivre les activités de cet amoureux de la Polynésie. On le voit surfer sur les vagues mythiques de Teahupoo. On le voit aussi faire du surf à cinq places avec Hinatea Bernadino et son père Rodo Bernadino, tous deux des personnalités locales. “Regarde, la magie de l’endroit, tu as les vagues d’un coté et les montagnes juste en face, avec cette lumière de dingue. Tous les photographes du monde viennent ici car la vague est tellement esthétique, le lieu est tellement magique“, déclare le Basque dans l’émission. Le sportif semble vraiment apprécier les activités locales, il s’est mis aussi à faire du va’a, avec la championne Hinatea Bernadino.
 
Bixente est non seulement attaché au fenua, mais il semble être imprégné des habitudes polynésiennes. La nourriture, les boissons, et même les chansons locales. Dans une vidéo on l’entend chanter “Oh la la que mon pays est beau, que ma vie est belle”.
La rubrique “En immersion avec Bixente Lizarazu à Tahiti” se termine sur un séjour à Rangiroa. Où il découvre les fonds marins avec une plongée sous-marine avec son grand ami Raimana Van Bastoler.
 

Vaihere Tauotaha

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Turama : Parcoursup, ouverture de la plateforme le 22...

Mercredi 22 janvier, tous les élèves de Terminale devront constituer leur dossier sur la plateforme Parcoursup. Il n’y a pas de nouveauté cette année, mais attention vous n’aurez que jusqu’au 12 mars pour valider vos choix. Nous nous sommes rendus dans un des établissements où le suivi des élèves a été des plus efficace : au lycée Samuel Raapoto.

Des élèves du lycée hôtelier partent cuisiner au Sénat

À l’occasion de la semaine de la Gastronomie au Palais du Luxembourg, le restaurant de l’institution accueillera trois élèves du lycée hôtelier de Tahiti du 28 au 30 janvier. Une occasion rare pour travailler auprès de Meilleurs ouvriers de France (MOF) dans l'une des brigades les plus réputées de la gastronomie française.

Gaston Flosse ouvre les portes de son 15m2 pour...

Lorsqu’il reçoit les journalistes, vendredi après-midi, la conférence de presse débute de manière très classique : Gaston Flosse conteste la décision du tribunal...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X