dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Bixente Lizarazu fait la promotion de Tahiti sur TF1

Publié le

Publié le 24/05/2016 à 14:04 - Mise à jour le 24/05/2016 à 14:04
Lecture 2 minutes

C’est avec le lever du soleil à Teahupoo que le documentaire démarre. Dans une maison, style chalet, on découvre Bixente Lizarazu. On le voit modestement, sur un matelas une place, dans un coin d’une pièce aménagée en chambre, une couverture typiquement locale, se réveiller tranquillement.
 
Le magazine 50 mn inside a consacré un reportage à la vie polynésienne à laquelle l’ancienne star du ballon rond est attachée. Souvent, il se permet une virée dans son coin de paradis, ici à Tahiti. Loin de ses prouesses de footballeur lors de la coupe du monde 98, c’est dans un autre univers que l’on découvre Bixente. Le surf, la glisse, la plongée, la vie locale, ceux pour quoi Bixente est tombé amoureux de la Polynésie française.
 
Originaire du Pays basque, où les vagues sont bien connues des surfeurs, c’est tout de même la vague de Teahupoo qui plait à Bixente. Durant les 14 minutes du documentaire dédiée à Bixente, on prend plaisir à suivre les activités de cet amoureux de la Polynésie. On le voit surfer sur les vagues mythiques de Teahupoo. On le voit aussi faire du surf à cinq places avec Hinatea Bernadino et son père Rodo Bernadino, tous deux des personnalités locales. “Regarde, la magie de l’endroit, tu as les vagues d’un coté et les montagnes juste en face, avec cette lumière de dingue. Tous les photographes du monde viennent ici car la vague est tellement esthétique, le lieu est tellement magique“, déclare le Basque dans l’émission. Le sportif semble vraiment apprécier les activités locales, il s’est mis aussi à faire du va’a, avec la championne Hinatea Bernadino.
 
Bixente est non seulement attaché au fenua, mais il semble être imprégné des habitudes polynésiennes. La nourriture, les boissons, et même les chansons locales. Dans une vidéo on l’entend chanter “Oh la la que mon pays est beau, que ma vie est belle”.
La rubrique “En immersion avec Bixente Lizarazu à Tahiti” se termine sur un séjour à Rangiroa. Où il découvre les fonds marins avec une plongée sous-marine avec son grand ami Raimana Van Bastoler.
 

Vaihere Tauotaha

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires