mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Baleines : faire respecter les règles d’approche, pas si simple

Publié le

Publié le 23/09/2016 à 11:24 - Mise à jour le 23/09/2016 à 11:24
Lecture 2 minutes

Sur Internet comme dans la rue, les Polynésiens sont très concernés par le respect des baleines. “Ce sont des animaux magnifiques, il faut absolument respecter la distance et être sévères avec ceux qui approchent trop”, déclare un homme interrogé sur une plage. “Il faut être sévère et bien répéter les règles, les faire passer sur les réseaux sociaux et même à la télé”, propose une jeune fille. “Il faut les punir. Si on ne fait rien ils vont recommencer”, lance un autre.
Et les Polynésiens ne manquent pas d’idées, de l’immersion avec les grands requins blancs à l’amende en passant par le retrait de permis bateau pour les plus irrespectueux. Une internaute propose même la création d’une brigade spéciale chargée de sillonner les eaux et de donner des amendes. 

Dans la réalité, la peine maximale pour non-respect des règles d’approche des baleines est de 1.7 million de Fcfp et 4 millions de Fcfp en cas de récidive. Récemment 3 PV ont été donnés par la brigade maritime. Les agents de la direction de l’Environnement sont également à même de donner des amendes.

Mata Tohora, association de protection des mammifères marins fait beaucoup de sensibilisation, chaque année, avant et pendant la saison des baleines. Et il y a des améliorations. Les Polynésiens sont de plus en plus respectueux des règles. Les moins attentifs à la loi ne sont pas forcément les prestataires de service, mais plutôt les particuliers. 

Les baleines à bosse viennent se reproduire dans nos eaux. Elles ne se nourrissent  pas en Polynésie et peuvent rapidement se fatiguer. Il est donc essentiel de préserver leur tranquillité. 

Rédaction Web

Le micro-trottoir et l’analyse de Sophie Guébel

Comment observer les baleines ?

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.