Bac : 2062 lycéens passent l’épreuve redoutée de philo

Publié le

Jour J pour les élèves inscrits en bac général (1 228) en bac technologique (834). Au total, 2062 lycéens ont passé ce mardi matin la très redoutée épreuve de philosophie, une matière fondamentale du baccalauréat.

Publié le 13/06/2023 à 16:41 - Mise à jour le 14/06/2023 à 9:24

Jour J pour les élèves inscrits en bac général (1 228) en bac technologique (834). Au total, 2062 lycéens ont passé ce mardi matin la très redoutée épreuve de philosophie, une matière fondamentale du baccalauréat.


« Ça devrait bien se passer, je vise un 8 sur 20 » ironise Lino, un élève de Terminale au lycée Paul Gauguin. « La philosophie, c’est connu pour ne pas forcément remonter ta moyenne » renchérit sa camarade Nina. À la sortie de l’épreuve de philosophie, les lycéens ne sont pas très optimistes sur le résultat.  Ce matin, ils avaient 4 heures pour composer sur un des trois sujets au choix, dont un commentaire de texte.

Au total, 2062 lycéens ont passé cette épreuve fondamentale aujourd’hui. La dernière épreuve écrite. Car les autres se sont tenues les 13 et 14 mars. « Épreuve fondamentale » selon la DGEE, cette matière compte pour 60% de la note finale aux côtés des épreuves de français, celles des enseignements de spécialité, et le grand Oral.

Ainsi, à en croire Lino : « C’est un grand soulagement d’avoir pu enfin finir cette épreuve ». De son côté Nina, reste prudente : « On ne sait vraiment pas à quoi s’attendre. On estime, on verra. »

– PUBLICITE –

Si pour les futurs bacheliers ce jour rime avec la fin des épreuves composées, les élèves de Première quant à eux s’apprêtent à passer l’écrit de français mercredi à 8h. Et à partir du 15 juin, ils poursuivront avec l’oral de français.

Dernière ligne droite : le Grand Oral

Reste le grand oral, fixé du lundi 19 au 30 juin. Cette épreuve se prépare tout au long de l’année. Les étudiants en classe de Terminale définissent deux questions adossées aux deux enseignements de leur spécialité. Pour chacune d’elles, ils doivent préparer une réponse argumentée qu’ils présenteront devant un jury pendant 5 minutes après une préparation de 20 minutes. L’exercice vise notamment à former à la prise de parole en public ainsi qu’à l’argumentation.

Pour cette épreuve, dont le coefficient est de 10 pour les candidats de la voie générale, et de 14 pour ceux de la voie technologique, le jury prêtera attention à la solidité des connaissances, à l’esprit critique et à la clarté des propos, entre autres. Enfin, l’épreuve se termine sur un échange de 15 minutes avec le jury pour approfondir la pensée du candidat et décrire son projet d’orientation. Il faudra attendre le 4 juillet pour les résultats.

Pour ceux qui voudraient s’essayer à une dissertation, voici les deux propositions de sujets qui étaient proposées :
La méchanceté est-elle naturelle chez une personne ?
Est-ce que le savoir rend malheureux ?

Dernières news