dimanche 14 août 2022
A VOIR

|

Avec le déploiement du pass sanitaire, les ventes d’autotests ont explosé

Publié le

La demande en autotests dans certaines officines de Polynésie a été multiplié par trois depuis le déploiement du pass sanitaire. Des tests dont les résultats ne sont valables que 24 heures depuis le 29 novembre et qui sont nécessaires pour obtenir le pass sanitaire à défaut d'avoir un schéma vaccinal complet.

Publié le 07/12/2021 à 16:01 - Mise à jour le 07/12/2021 à 16:20
Lecture < 1 min.

La demande en autotests dans certaines officines de Polynésie a été multiplié par trois depuis le déploiement du pass sanitaire. Des tests dont les résultats ne sont valables que 24 heures depuis le 29 novembre et qui sont nécessaires pour obtenir le pass sanitaire à défaut d'avoir un schéma vaccinal complet.

Depuis que le pass sanitaire a été déployé en Polynésie, les pharmacies sont prises d’assaut non seulement par les vaccinés qui voyagent vers les États-Unis, mais aussi par les non-vaccinés ou ceux dont le schéma vaccinal n’est pas encore complet. Comme ceux, par exemple, qui désirent se rendre à des rendez-vous au CHPF, aux salons et foires, ou encore pour rallier les îles par voie maritime ou aérienne. Le certificat de test négatif étant l’un des critères pour obtenir son pass sanitaire, celui-ci doit être réalisé 24 heures avant. Un test réalisé en 15 minutes par un docteur en pharmacie.

“On est passé à peu près de 40 tests par jour à 150. Avant, c’était plutôt pour partir en voyage, et maintenant, il y a des gens qui viennent pour des soirées, pour aller à des rendez-vous à l’hôpital, mais aussi toujours pour partir en voyage” indique Marotini Puhetini, apprentie-préparatrice en pharmacie.

Et pas de panique, selon Jean-Michel Le Guen, directeur de Médipac, grossiste en produits pharmaceutiques, aucune inquiétude à avoir. Les trois fournisseurs du fenua ont de quoi voir venir. Si toutefois, on venait à manquer, les autotests mettraient 2 à 3 semaines pour arriver de France : “Aujourd’hui, nous avons plus de 60 000 tests en stock. Les pharmaciens en ont également dans leurs officines. On ne craint pas de pénurie ou de rupture de stock”.

Pour rappel, les autotests réalisés en pharmacie ne sont pas gratuits.

infos coronavirus